À la Baleine, 1er festival du court-métrage et de la mini-série

Abonnés
  • L’équipe lors de la présentation de l’évènement.
    L’équipe lors de la présentation de l’évènement.
Publié le

Le festival se déroulera du 9 au 11 décembre, l’entrée y sera libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

Baptisé "On court à La Baleine", organisé par l’association "Rêve de cinéma", en étroite collaboration avec la mairie d’Onet-le-Château et l’équipe du théâtre de La Baleine, ce festival est une première sur Onet-le-Château, mais aussi une première en Aveyron. Avec un objectif affiché, comme l’explique le directeur artistique Pascal Galopin "le souhait de familiariser le public au court métrage, à travers cette première édition, pour laquelle nous avons visionné plus de 850 court-métrages pour ne retenir que le best of, à savoir 45 courts-métrages et mini-séries en compétition et une quarantaine hors compétition.

C’est aussi la raison pour laquelle l’entrée est libre et gratuite durant tout le festival, dans la limite des places disponibles". Ce que confirmera Jean Philippe Keroslian, ne cachant pas son plaisir d’accueillir ce nouveau festival "il fait entrer le septième art dans notre théâtre municipal, enrichit une palette déjà éclectique, avec un genre cinématographique en plein renouveau et participe à l’attractivité de l’Agglo. Et pour le public, c’est l’assurance de partager des émotions et d’aller à la rencontre des talents qui feront le cinéma de demain…".

Au final, ce seront 80 films qui seront présentés dans des domaines comme la fiction, l’animation et le documentaire, mais aussi enfants et régionaux, venant du monde entier et de tous horizons, du vendredi 9 au dimanche 11 décembre (plus une journée en amont le jeudi, à destination des scolaires et des seniors, avec une programmation et des horaires adaptés).

Quelques temps forts

- La cérémonie d’ouverture sur tapis rouge, le vendredi à 18h30, avec l’arrivée des invités sur le parvis, puis celle de l’ouverture à l’intérieur de la salle de La Baleine, avec toutes celles et ceux qui se sont impliqués dans le projet et in fine, la projection du film d’ouverture "Marie s’en va marcher", qui a été en partie tourné dans notre département et dont ce sera l’avant-première en Aveyron.

- La nuit du court-métrage qui aura lieu le samedi, de 20 heures à minuit, avec pas moins de 18 films à l’affiche, avec une pause prévue à mi-séance. - La cérémonie de clôture qui aura lieu le dimanche à 20 heures, en présence du public, pour la remise des 3 trophées (réalisé par l’artiste-forgeron Tristan Lassère), la projection des films lauréats, le best-of du festival et tous les remerciements de rigueur.

Programmation en détail sur le site "on court à la baleine" ou au 05 65 77 68 00.

Brigitte Fossey, marraine du festival

Une marraine exceptionnelle pour cette première édition, en la personne de Brigitte Fossey, dont la carrière est exceptionnelle (de Jeux Interdits en 1952, alors qu’elle n’avait que 5 ans, jusqu’à Mon Héroïne en 2022) qui sera présente durant tout le festival, ravie de revenir en Aveyron !Mais aussi des comédiens comme Ouassini Embarek, Lola Marois-Bigard, Michel Crémadès, Malik Amraoui, Laetitia Fourcade, Pascal Fréry, Laure Mathieu et Philippe du Janerand et le réalisateur Guillaume Levil, qui eux, participeront aussi aux différents jurys.
Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?