Les Amis de Saint-Loup et Saint-Paul ne manquent pas de projets

Abonnés
  • Le conseil d’adminsitration  s’est réuni tout récemment.
    Le conseil d’adminsitration s’est réuni tout récemment.
Publié le

Une réunion du conseil d’administration de l’association les Amis de Saint-Loup et de Saint-Paul s’est tenue dernièrement en présence du maire de Salles-la-Source. Les objectifs de la saison qui se termine ont été bien remplis avec pour l’animation du patrimoine : deux concerts à Saint-Loup et ouverture de l’église Saint Paul avec un flot continu de visiteurs en plus de l’organisation de visites commentées.

La participation aux journées du patrimoine a été un vrai succès grâce aux animations proposées.

En ce qui concerne la préservation du patrimoine, les fresques de N. Greschny sont désormais en place, à l’église Saint-Loup. Il reste quelques détails de finition à réaliser. Dans l’église Saint-Paul du bourg, le dossier de l’étude de réfection de la toiture et de la voûte du chœur de l’église est en cours de clôture, notamment avec les Bâtiments de France et la Municipalité. Ce projet, qui va nécessiter l’intervention d’artisans qualifiés et la réalisation de dossiers de demande de subventions devrait se dérouler en 2 temps : en 2023, la réfection de la toiture du chœur et en 2024, la restauration de la voûte.

Bien sûr les projets pour 2023 ont été abordés, mais pour l’heure c’est la participation au concert de Noël organisé par la municipalité qui mobilise l’association pour le vendredi 16 décembre.

D’autre part le livret sur "La mystérieuse disparition de Mathieu Chanselme, le dernier curé de l’église Saint Paul" écrit par Bernard Cazals suscite beaucoup d’intérêt. Pour tous renseignements, contacter Christian Cazals, le président de l’association au 06 73 27 47 42.

"Nous pouvons dire que les actions réalisées en 2022 se sont bien déroulées et elles témoignent de l’utilité de notre association sur le plan de la préservation du patrimoine. Pour l’animation notre association a été apte à faire preuve de créativité et de dynamisme" a conclu Sylvie Clapier au nom du bureau.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?