Boîte mails, carte bancaire, géolocalisation... Les dix conseils officiels pour protéger les données de son téléphone

  • Les usages sur son téléphone sont aussi multiples que les dangers.
    Les usages sur son téléphone sont aussi multiples que les dangers. Illustration Pixabay
Publié le

Le smartphone est devenu l’outil indispensable de notre quotidien. Nos usages sont aussi multiples que les dangers. Alors, comment faire pour le protéger et ce qu'il contient ? Voici les dix conseils de la CNIL (Commission nationale de l'informatique et des libertés) pour protéger ses données mobiles.

Nous sommes 94 % à utiliser nos téléphones quotidiennement, sans forcément penser à ce qui pourrait se passer si quelqu'un y pénétrait. Pourtant, les fuites et piratages existent. 

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) liste sur son site Internet dix règles pour protéger ses données personnelles sur mobile, les voici :
- Ne pas enregistrer d’informations confidentielles dans votre smartphone: codes secrets, codes d’accès, coordonnées bancaires, etc.
- Ne pas désactiver le code PIN et changer celui proposé par défaut. Évitez les codes trop faciles (date de naissance, 0123, etc.).
- Mettez en place un délai de verrouillage automatique du téléphone, en plus du code PIN : cela empêche la consultation d’informations en cas de perte ou de vol.
- Activez le chiffrement des informations sauvegardées sur votre téléphone : même si l’appareil est allumé, personne ne pourra accéder à vos données sans votre mot de passe.
- Installez un antivirus.
- Notez le numéro IMEI du téléphone pour le bloquer en cas de perte ou de vol.
- Ne téléchargez pas d’applications de sources inconnues ; préférez les plateformes officielles.
- Quand vous installez une nouvelle application sur votre appareil, vérifiez à quelles données elle va avoir accès.
- Lisez les conditions d’utilisation avant d’installer une application et consulter les avis des autres utilisateurs sur Internet.
- Réglez les paramètres de géolocalisation afin de toujours contrôler quand et par qui être géolocalisé.

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?