Rugby : un Rodez bonifié contre Nérac pour la neuvième journée de Fédérale 3

  • Les Ruthénois ont remporté les points de la victoire, dimanche 4 décembre, mais aussi celui du bonus offensif.
    Les Ruthénois ont remporté les points de la victoire, dimanche 4 décembre, mais aussi celui du bonus offensif. Centre Presse Aveyron - Jean-Louis Bories
Publié le

Toujours quatrièmes après leur succès (40-11) contre Nérac, dimanche 4 décembre à l'occasion de la 9e journée de Fédrale 3, les Ruthénois se rapprochent du podium.

Même avec trois semaines de repos dans les jambes, cette équipe de Rodez, c’est du solide ! Du solide défensivement mais surtout offensivement. Dimanche 4 décembre, les sang et or ont largement battu Nérac (40-11) avec six essais au compteur, une quasi-totale domination et du jeu, beaucoup de jeu. Même si la rencontre a mal démarré avec l’ouverture du score par les visiteurs, Rodez s’est rarement trouvé en mauvaise situation sur la pelouse de La Primaube.

Territaohia, une nouvelle fois de retour

Si les 40 unités parlent d’elles-mêmes, la production ruthénoise aura été sans faute note. À l’image du "quadra" Ralph Terriitaohia de retour sur la pelouse pour aider son club, pour faire le papa, mais surtout pour montrer la voie à ses coéquipiers en inscrivant le premier essai ruthénois (8e).

La suite n’a presque été qu’enchaînement de lancements de jeu face à une formation de Nérac certes joueuse, mais incapable de trouver la moindre solution dans le rythme imposé par les sang et or. Ce fut l’instant choisi par l’ailier Noé Bobet pour faire parler ses jambes et inscrire deux essais, coup sur coup, avec notamment une course de plus de 50 mètres, toisant toute la défense adverse. De quoi mettre le XV ruthénois sur de bons rails et ainsi lui permettre de mener largement 21-6 à la pause, avec déjà le bonus en poche.

Rodez n’a pas baissé d’intensité lors du second acte. Période pendant laquelle les coéquipiers de Jean Cazals ont inscrit trois essais de plus et se sont facilités un match qui ne pouvait résolument pas leur échapper. Nérac a bien marqué un essai (56e) mais la réaction des Lot-et-Garonnais a été bien trop tardive.

Cinquième succès pour les hommes de Jérôme Broseta et Richard Pioch qui se rapprochent du podium, en sachant qu’ils ont un match en retard à jouer à La Salvetat (le 18 décembre). En attendant, le jeu ruthénois garde son intensité de rencontre en rencontre. Peut-être de bon augure pour la suite.

Les réactions

Jérôme Broseta, entraîneur de Rodez
Nous étions inquiets de ne pas avoir de rythme après trois semaines sans jouer. On a pris les cinq points, ce n’était clairement pas un objectif mais on les accepte volontiers.

Jean Cazals, capitaine de Rodez
Satisfait de la victoire et des cinq points. On avait à cœur de retrouver la compétition. Nous avons réalisé une grosse entame puis nous avons pris le dessus physiquement.

Rodez : 6 essais Terriitaohia (8e), Bobet (10e, 35e), Cazals (43e), Floirac (50e), Hazin-Rivera (80e) ; 5 transformations Dressayre (8e, 10e, 35e, 43e, 50e).
Nérac : 1 essai Mantovani (56e) ; 2 pénalités Fabre (2e, 13e).
L’équipe de Rodez : Worczynski – Bobet, Cazals (cap), Dvali, Hazin-Rivera – Dressayre (o), Riols (m) – Davy, Noël, Luans – Vauthier, Terriitaohia – Wozniak, Befile, Fabre. Puis : Andrieu, Vinuesa, Bascoul, Delcayre, Aigoui, Floirac, Da Silva.
Fédérale 3B : Rodez – Nérac.....20-3
Philippe Cauffet
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?