Il y aurait plus de haine sur Twitter depuis l'arrivée Elon Musk

  • Elon Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars, le 27 octobre 2022.
    Elon Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars, le 27 octobre 2022. Olivier DOULIERY / AFP
Publié le

(ETX Daily Up) - Malgré les dires d'Elon Musk, Twitter a connu depuis fin octobre une augmentation de messages haineux, selon une étude. En réhabilitant des comptes bannis pour propagation de contenus haineux, Twitter connaît depuis un mois une hausse des insultes racistes, antisémites ou homophobes.

Le fondateur de SpaceX s'était vanté d'une baisse d'un tiers des impressions des tweets contenant des propos haineux par rapport aux niveaux d'avant le pic. Pourtant, une étude a démontré la nuance entre les impressions, c'est-à-dire le nombre de fois où le contenu est affiché, même si vous ne cliquez pas dessus, et le nombre de contenus haineux publiés. Et d'après les recherches du Center for Countering Digital Hate, le nombre de tweets contenant des insultes envers la communauté noire a grimpé à 3.876 contenus par jour après qu'Elon Musk a repris Twitter, contre 1.282 tweets quotidiens avant son arrivée à la tête du réseau social.

Depuis son arrivée, l'engagement produit par les contenus haineux a augmenté de 49,5%, selon le rapport. En moyenne, un tweet contenant des propos racistes ou haineux attirait en moyenne 13,3 "like", commentaires et retweets avant l'ère Musk.

L'étude a analysé les tweets lors de la première semaine d'Elon Musk en tant que PDG de Twitter et a observé une multiplication par trois des tweets et retweets mentionnant le mot raciste "nigger" avec en moyenne 26.228 tweets et retweets. La communauté hispanique est également visée avec une augmentation de 67% des tweets et retweets mentionnant l'insulte raciste "spic".

Les insultes envers les homosexuels se sont aussi amplifiées pour atteindre 3.964 tweets en moyenne par jour contre 2.506 tweets quotidiens avant Elon Musk. Les insultes antisémites, faisant référence aux Juifs et au judaïsme, ont grimpé de 61%, deux semaines seulement après le rachat de Twitter par le milliardaire. D'après les chercheurs, ces augmentations étaient "inhabituellement élevées", a souligné le New York Times. "Elon Musk a envoyé le Bat Signal à toutes les sortes de racistes, de misogynes et d'homophobes que Twitter était ouvert aux affaires", a déclaré Imran Ahmed, le directeur général du Center for Countering Digital Hate au New York Times. "Ils ont réagi en conséquence".

Encore récemment, Elon Musk avait annoncé le retour possible des comptes bannis, ouvrant la porte aux retours des comptes à la gloire d'organisations terroristes comme l'Etat islamique ou encore au complot QAnon. Kanye West avait lui aussi fait son retour sur la plateforme, pour se voir une nouvelle fois suspendu après avoir twitté une photo d'une étoile de David, avec une croix gammée au milieu.

Twitter a également annoncé l'arrêt de sa modération concernant les contenus sur la Covid-19, inquiétant encore plus les internautes.

ETX Daily Up
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?