Covid-19 en Occitanie : le taux d'incidence à la hausse, le point sur les départements les plus touchés par la neuvième vague

  • La neuvième vague prend de l'ampleur avant les fêtes de Noël.
    La neuvième vague prend de l'ampleur avant les fêtes de Noël. Illustration - Pixabay
Publié le

Tous les indicateurs sont à la hausse dans les départements d'Occitanie, les Hautes-Pyrénées affichent notamment le deuxième plus gros taux d'incidence en France.

Une probable neuvième vague de Covid-19 se profile en France avant les fêtes de fin d'année, tous les indicateurs sont à la hausse depuis la mi-novembre. Selon les données de data.gouv.fr, le taux d'incidence a bondi de 44 % en sept jours dans le pays pour atteindre en moyenne les 568 cas pour 100 000 habitants (dernière mise à jour au vendredi 2 décembre).

On compte un peu plus de 50 000 nouveaux cas confirmés par jour (+29 % en sept jours). Les hospitalisations sont également à la hausse, avec 1 090 nouvelles personnes hospitalisées chaque jour, ce qui représente une augmentation de 26 % en sept jours.

A lire aussi : Covid-19 : vers un port du masque obligatoire dans les lieux clos pour les fêtes ?

Les départements d'Occitanie enregistrent aussi une forte progression, par exemple dans les Hautes-Pyrénées, qui a le deuxième taux d'incidence le plus élevé de France derrière la Drôme (938 cas pour 100 000 habitants).

Forte progression partout en Occitanie

Voici la situation dans les départements d'Occitanie (au 2 décembre) ainsi que la progression du taux d'incidence en l'espace d'une semaine :

  • Lozère : 421 cas pour 100 000 habitants (+28,69 %)
  • Pyrénées-Orientales : 506 cas pour 100 000 habitants (+40,22 %)
  • Aude : 598 cas pour 100 000 habitants (+50,63 %)
  • Lot : 695 cas pour 100 000 habitants (+26,59 %)
  • Hérault : 704 cas pour 100 000 habitants (+39,60 %)
  • Tarn-et-Garonne : 721 cas pour 100 000 habitants (+32,73 %)
  • Aveyron : 731 cas pour 100 000 habitants (+44,03 %)
  • Gers : 742 cas pour 100 000 habitants (+23,10 %)
  • Ariège : 803 cas pour 100 000 habitants (+37,54 %)
  • Haute-Garonne : 837 cas pour 100 000 habitants (+46,84 %)
  • Gard : 865 cas pour 100 000 habitants (+34,50 %)
  • Tarn : 867 cas pour 100 000 habitants (+47,77 %)
  • Hautes-Pyrénées : 909 cas pour 100 000 habitants (+8,53 %)

A lire aussi : Covid-19 : l'Occitanie est la deuxième région de France où le virus circule le plus

Tous les départements sont à la hausse. Cette dernière a été particulièrement fulgurante pour les Hautes-Pyrénées ces dernières semaines, le taux d'incidence a triplé en tout juste un mois. Le taux a presque été multiplié par quatre dans le Gard depuis le 7 novembre. 

Face à cette reprise épidémique partout en France, le retour du masque est à l'étude. Le gouvernement a saisi le Covars (comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires), et ce dernier a préconisé d'aller "vers le port du masque le plus vite possible dans les lieux clos, là où il y a une promiscuité importante". Les transports pourraient être concernés. Une mesure importante sachant que la progression du Covid-19 a une "dynamique similaire aux deux précédentes vagues".

A lire aussi : Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse, que sait-on du sous-variant BQ.1.1 ?

Le ministre de la Santé, François Braun, a déclaré sur BFMTV que son bras "ne tremblera pas s'il faut décider l'obligation du masque, y compris dans toutes les circonstances, si on devait en arriver à ce niveau-là".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?