Rodez au coeur des quartiers : les bougies naturelles et végétales d’Hanays parfument Bourran

  • Les bougies naturelles et végétales d’Hanays Les bougies naturelles et végétales d’Hanays
    Les bougies naturelles et végétales d’Hanays
Publié le

De la cire de soja et des fleurs séchées dans des bougies en béton blanc ? A découvrir.
 

"J’ai toujours voulu faire quelque chose de mes mains ". À 27 ans, Anaïs Calmels a créé son entreprise de bougies artisanales "Hanays" en 2021. Graphiste à son compte depuis quatre ans, la jeune femme qui vit à Sébazac, est " passionnée de cocooning, d’ambiance chaleureuse et de fleurs ", avait envie de créer des bougies différentes de celles que l’ont peur retrouver dans les grandes surfaces et qui peuvent émettre des substances cancérigènes une fois qu’elles sont brûlées. La particularité d’Anaïs qui désir réalisé des bougies "saines mais aussi jolies", est de proposer "des bougies fleuries et végétales ". À partir de bougies en béton blanc naturel qu’elle "agrémente de fleurs séchées", la jeune femme, ponce et vernie les bougies auxquelles elle rajoute "du liège pour ne pas rayer les meubles. La cire est composée de soja, les parfums viennent de Grasse et les fleurs séchées sont traitées pour justes noircir et ne pas brûler au contact de la flamme" détaille la jeune femme. Cette dernière propose également des bougies "de visage en forme minimaliste sans le contenant". Au niveau des parfums, "fleur de coton, monoï, vanille, fleur d’oranger et poudre de riz" sont à découvrir. Titulaire du label "fabriqué en Aveyron cet été", Anaïs vend ses créations en dépôt-vente comme à "L’Echo boutique". Elle sera présente sur le marché de noël de Decazeville (17 au 18 décembre).

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?