La consommation d'électricité est en baisse : et s'il n'y avait pas de coupures cet hiver ?

  • La consommation d'énergie baisse, mais cela sera-t-il suffisant pour éviter les coupures ?
    La consommation d'énergie baisse, mais cela sera-t-il suffisant pour éviter les coupures ? Pixabay - Ashraf Chemban
Publié le , mis à jour

Ce mardi 6 décembre au soir, RTE a publié ses dernières données hebdomadaires de consommation d'électricité, et ces dernières semaines, la tendance est à la baisse. Sobriété des Français ou concours de circonstances ? On détaille.
 

Les Français font-ils attention à leur consommation d'électricité, en appliquant les multiples conseils de sobriété énergétique prônés par le gouvernement. Ou veulent-ils éviter ces fameux "délestages", autrement dit ces coupures d'électricité très localisées et limitées dans le temps qui pourraient intervenir début janvier 2023, pour éviter qu'en cas de surtension sur les réseaux, le pays ne plonge dans le noir et le droid en plein hiver ?

Toujours est-il que ces dernières semaines, RTE a constaté ce mardi 6 décembre dans sa dernière synthèse sur la consommation électrique, les Français semblent n'avoir pas oublié d'éteindre des lumières et de baisser (un peu ) son chauffage.

Par rapport à la période 2014-2019, soit avant le Covid et les confinements, cette consommation électrique a diminué de 6,6% ces quatre dernières semaines, note cette synthèse. mIeux, sur la dernière semaine (entre le dimanche 27 novembre et le dimanche 4 décembre), cette baisse de consommation a été de 8,3%, quand bien même les températures extérieurs sont passées sous les normales saisonnières moyennes depuis le mercredi 30 novembre. 

Une bonne nouvelle soulignant selon RTE l'effort consenti par les Français pour économiser l'énergie, aussi bien les particuliers, que les entreprises, les transports ou le secteur tertiaire, note RTE, pour qui cette baisse "a d’abord été identifiée dans le secteur industriel, dès l’automne". Les secteurs résidentiel, qui est majoritaire en volume de consommation (30%), et tertiaire (16%) ont eux  enregistré une baisse combinée d'environ 7% par rapport à 2021.

Une autre motivation pour observer une sobriété énergétique chez soi comme dans les entreprises ? Le "contexte de hausse des prix de l’énergie", relève également le gestionnaire du réseau de transport d'électricité. Une hausse qui pousse à une consommation plus stricte qui explique notamment que le secteur industriel a vu sa consommation réduite de 14,2% sur les 30 derniers jours comparée à la même période en 2021.

Pour RTE, cette baisse de consommation d'électricité devra être confirmée, mais elle va dans le bon chemin, celui tracé par le gouvernement d'une baisse générale  de 10% pour éviter les coupures cet hiver. Si la tendance se poursuit, et que les Français continuent à faire preuve de sobriété énergétique, cela sera-t-il suffisant pour éviter les "délestages" prévus dès janvier ? Ce mardi, Emmanuel Macron avait grondé "les autorités et entreprises publiques" en leur demandant d'arrêter de "gouverner par la peur". 

Une première alerte Ecowatt ce lundi ?

Mais RTE s'attend à des pics de consommation dès ce jeudi 8 décembre, et une première alerte Ecowatt pourrait être déclenchée ce lundi 12 décembre, selon les prévisions de RTE reprises par TF1. Une alerte de niveau orange, incitant les Français à faire un effort de sobriété, mais qui n'entraînera pas de coupures de courant, alors qu'un essai de "délestage" aura lieu ce vendredi 9 décembre 

Les jours où le signal Ecowatt passe au rouge,  il faudra une baisse de 15% de la consommation dans le scénario extrême, avec un hiver rude, selon le gestionnaire du réseau, qui a publié en septembre une étude prévisionnelle pour l'hiver 2022-2023. Mais une baisse de 1 à 5 % pourrait suffire "dans la majorité des cas".

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Altair12 Il y a 1 mois Le 08/12/2022 à 08:24

On commence à peine de mesurer l'incurie de nos gouvernants !
C'est la faillite de l'Etat dans absolument tous les domaines !
Et les électeurs les reconduisent à la tête du pays ? ? ?