Chèque énergie exceptionnel : voici les départements concernés par le versement cette semaine

  • Le versement du chèque énergie exceptionnel s'étale sur huit semaines.
    Le versement du chèque énergie exceptionnel s'étale sur huit semaines. Illustration - Pixabay
Publié le , mis à jour

Le versement du chèque énergie exceptionnel est étalé sur huit semaines, jusqu'à fin janvier. Voici les départements concernés entre le 26 et 30 décembre.

D'un montant de 100 ou 200 euros, 12 millions de foyers devraient recevoir un chèque énergie exceptionnel. Les envois ont commencé le 12 décembre 2022 et vont se poursuivre jusqu'au 27 janvier 2023.

Voici les départements concernés la semaine du 26 au 30 décembre :

  • En Auvergne-Rhône-Alpes : Allier, Ardèche, Cantal, Drôme, Loire, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Rhône et Savoie
  • En Ile-de-France : Seine-et-Marne, Yvelines, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne
  • Nouvelle-Aquitaine : Deux-Sèvres (deuxième envoi)

Voici les départements qui ont déjà reçu le chèque énergie

  • Hauts-de-France : Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais et Somme
  • Grand-Est : Ardennes, Meuse, Aube, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Haut-Rhin et Vosges
  • Centre Val-de-Loire : Eure-et-Loire
  • Auvergne-Rhône-Alpes : Isère, Ain et Haute-Savoie
  • Nouvelle-Aquitaine : Gironde (premier et deuxième envoi) et Deux-Sèvres (premier envoi)
  • Bourgogne Franche Comté : Côte-d'Or, Doubs, Jura, Nièvre, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Yonne et Territoire de Belfort
  • Corse : premier et deuxième envoi
  • DOM : Outre Mer Guadeloupe (premier et deuxième envoi), Outre Mer Guyane (premier envoi), Outre Mer Réunion (premier et deuxième envoi), Outre Mer Martinique (premier et deuxième envoi)

Les départements concernés jusqu'à fin janvier

Voici les départements qui seront concernés la première semaine de janvier (du 2 au 6) :

  • Centre Val-de-Loire : Loir-et-Cher
  • Corse (deuxième envoi)
  • Île-de-France : Paris, Essonne, Hauts-de-Seine et Val-d'Oise
  • Normandie : Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Maritime
  • Nouvelle-Aquitaine : Gironde (troisième envoi)
  • Pays-de-la-Loire : Sarthe
  • DOM : Guadeloupe, Outre Mer Guadeloupe (troisième envoi), Outre Mer Guyane (deuxième envoi), Outre Mer Réunion (troisième envoi) et Réunion

Voici les départements concernés entre le 9 et 13 janvier :

  • Bretagne : Côtes-d'Armor, Finistère et Ille-et-Vilaine
  • Centre Val-de-Loire : Cher, Indre, Indre-et-Loire et Loiret
  • Corse (quatrième envoi)
  • Grand Est : Bas-Rhin (premier envoi à Strasbourg)
  • Nouvelle Aquitaine : Corrèze et Creuse
  • Pays de la Loire : Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne et Vendée
  • DOM : Outre Mer Guadeloupe (quatrième envoi), Outre Mer Martinique (troisième envoi), Outre Mer Réunion (quatrième envoi)

Voici les départements concernés entre le 16 et 20 janvier :

  • Bretagne : Morbihan
  • Grand Est : Bas-Rhin (hors Strasbourg, deuxième envoi)
  • Nouvelle Aquitaine : Charente, Charente-Maritime, Dordogne, Gironde (quatrième envoi), Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Vienne et Haute-Vienne
  • Occitanie : Ariège, Aveyron, Haute-Garonne, Gers, Lot, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales et Tarn-et-Garonne

Enfin, voici les départements concernés entre le 23 et 27 janvier :

  • Corse (cinquième envoi)
  • Grand Est : Bas-Rhin (deuxième envoi à Strasbourg)
  • Occitanie : Aude, Gard, Hérault, Lozère et Tarn
  • Provence-Alpes-Côte-d'Azur : Alpes-de-Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var et Vaucluse
  • DOM : Outre Mer Guyane (troisième envoi), Outre Mer Guadeloupe (cinquième envoi), Outre Mer Réunion (cinquième envoi), Outre Mer Mayotte, Outre Mer Wallis et Futuna

Qui peut recevoir le chèque énergie exceptionnel ?

Le chèque énergie s'adresse aux foyers les plus modestes :

  • 200 euros pour les ménages (déjà bénéficiaires du chèque énergie classique) dont le revenu fiscal référence annuel par unité de consommation annuel est inférieur à 10 800 euros
  • 100 euros pour les ménages (déjà bénéficiaires du chèque énergie classique) dont le revenu fiscal référence annuel par unité de consommation annuel est inférieur à 17 400 euros

Cette aide sera envoyée automatiquement à ceux qui peuvent en bénéficier. Par rapport au chèque énergie classique, l'échéance de validité du chèque énergie exceptionnelle sera prolongée d'un an, et donc jusqu'au 31 mars 2024.

Ce coup de pouce financier peut se cumuler avec le chèque fioul allant de 100 à 200 euros ainsi qu'avec l'aide de 50 à 200 euros destiné aux foyers qui se chauffent au bois.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
vanille12 Il y a 1 mois Le 26/12/2022 à 12:32

et l aveyron? personne n a besoin du cheque energie ??????????