Deux roues à Paris : tout savoir sur le stationnement payant

  • La ville de Paris a édité de nouvelles offres pour le stationnement des deux roues.
    La ville de Paris a édité de nouvelles offres pour le stationnement des deux roues.
Publié le

Le stationnement des deux roues thermiques est payant à Paris. Voulu par la municipalité, il a pour but d'instaurer une égalité entre tous les usagers de l'espace routier parisien, très sollicité. 

Le stationnement évolue à Paris, surtout pour les deux roues thermiques. La nouvelle étape dans la réforme du stationnement mise en place par la ville de Paris pour ces véhicules est devenue payante depuis le 1er septembre 2022. Cette mesure d’équité entre les usagers, quel que soit le type de véhicule utilisé, vise notamment à les inciter à conduire des véhicules plus propres. 

L’espace public parisien étant extrêmement contraint et sollicité, la ville de Paris a décidé d’en finir avec la gratuité du stationnement pour les deux-roues motorisés, depuis septembre.

Pour autant, il faut noter que les 2 RM électriques, les personnes en situation de handicap et les professionnels du soin à domicile pourront, sous certaines conditions, stationner gratuitement. L’ouverture des abonnements aux offres de stationnement 2 RM est effective depuis le 27 juin 2022.

Les motos et scooters (2-roues motorisés - 2RM) sont les véhicules de catégorie L1 à L3 ainsi que L5 (reportez-vous à votre certificat d’immatriculation rubrique J). Ils sont donc éligibles aux nouvelles offres 2RM.

Et les véhicules, dans tout ça ? 

En revanche, les véhicules L4, L6 et L7 relèvent des tarifs applicables aux voitures et camionnettes (véhicules légers – VL). Ils ne sont donc pas concernés par ces nouvelles offres.

Il existe environ 42 000 places dédiées aux 2-roues motorisés à Paris.
Sur la voie publique, les 2RM peuvent stationner : sur les emplacements dédiés marqués motos ou 2RM ; sur la bande de stationnement payant (utilisée par les voitures).

Le stationnement sur les trottoirs et dans les emplacements exclusivement réservés aux vélos est strictement interdit, sous peine de contravention et enlèvement.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?