Le maire Jean-Philippe Sadoul souhaite cultiver l’optimisme pour 2023

  • Les élus des communes voisines et les administrés participant à cette cérémonie.
    Les élus des communes voisines et les administrés participant à cette cérémonie.
Publié le

Une politique réaliste et ambitieuse au regard du développement de la commune.

Le maire Jean-Philippe Sadoul, entouré de son conseil municipal, a souhaité vendredi soir à l’espace animation de Luc, une excellente année 2023 à la population, aux présidents et responsables d’association à caractère sportif, social ou culturel. Le député Stéphane Mazars et les maires de l’Agglomération du Grand Rodez honoraient de leur présence cette cérémonie d’échange de vœux qui est un moment de rencontre et de convivialité, mais aussi un moment privilégié pour partager les ambitions, les espoirs, les craintes et les questionnements pour les Luco-Primaubois qui s’intéressent à l’actualité communale.

Le premier magistrat a évoqué le contexte mondial et l’actualité nationale anxiogène tout en s’attachant à trouver quelques raisons de se réjouir : "Que cette nouvelle année soit une année pleine de santé, de bonheur, de joie, de paix et de réussite pour vous, pour vos familles ainsi que pour tous vos proches. Souhaitons en ces premières lueurs de 2023 un monde plus en Paix, plus respectueux de l’humanité et de sa planète..."

Le maire a ensuite abordé la crise Covid, les répercussions de la crise énergétique issue du conflit en Ukraine, et l’inflation qui ont impacté la commune. Avant d’évoquer le désengagement financier de l’Etat, soit 2 213 000 € de pertes cumulées depuis 2013 ainsi qu’ une carence injuste infligée pour le manque de logements sociaux assortie d’une pénalité financière de 200 000 €

Les objectifs maintenus

Malgré les difficultés, la commune a tenu les objectifs fixés pour le cadre de vie et l’environnement, pour le développement du lien social, pour l’attractivité de la commune et son rayonnement sans oublier les valeurs de proximité des services et l’action auprès de tous...

Une commune attractive

La cmmune est devenue au fil des années une des trois premières communes de l’Aveyron pour son attractivité due aux services, à la qualité de vie au quotidien, aux emplois disponibles sur le secteur. 6288 habitants au 1er janvier 2023, tous les indicateurs sont au vert, pour une attractivité encore accrue avec l’aboutissement du projet de l’Eco quartier, le lancement du projet des Landes, le développement de beaucoup de projets privés... Cadre de vie, environnement avec les projets de la place Saint Exupéry, de l’avenue de Toulouse, de la rue de la Gare, de la place du Ségala, du lancement du projet de Cœur de Bourg à Luc, du projet de l’avenue de Rodez... "Cultivons l’optimiste pour 2023" a conclu le maire avant d’inviter les participants à partager le verre de l’amitié.

CORRESPONDANT