Nouvelle année, nouvelles sessions de répétitions à l’Accordéon club

Abonnés
  • Les jeunes musiciensqui se montrent toujours très motivés.
    Les jeunes musiciensqui se montrent toujours très motivés.
Publié le

Après la trêve de Noël, les plus jeunes de l’Accordéon club réquistanais ont repris le chemin de l’atelier musical où Sandra et Guy les réunissent pour les répétitions des morceaux qu’ils devront présenter lors du prochain concours qui aura lieu dans le Cantal en avril. Les plus anciens les rejoindront dans quelques semaines pour constituer le groupe définitif qui affrontera le jury. Chacun répète aussi assidûment son morceau individuel car tous espèrent bien ramener la coupe tant convoitée.

L’ACR c’est aussi les différentes prestations assurées par le groupe des jeunes dans les maisons de retraite, dont celle de Réquista récemment, et pour les plus chevronnés les prestations bals. Ainsi les adeptes de la danse les retrouveront à la salle de spectacles de Réquista le samedi 18 février en soirée pour le grand bal de la Saint-Valentin. Quelques semaines plus tard, le 18 mars, les membres de l’association ont décidé d’organiser la traditionnelle estofinade, menu emblématique de l’ACR qui avait dû être interrompu durant les deux années Covid. Cette fête de l’ACR renouera avec la tradition d’un bon menu préparé par ses membres et se déroulera à Réquista. Quelques animations bals confiées par des comités de fêtes sont déjà prévues dont un thé dansant à Naucelle et des fêtes de villages cet été.

L’année qui débute devrait être un bon cru pour cette dynamique association qui intègre chaque année de jeunes élèves pour l’apprentissage de l’accordéon, du synthé et de la batterie. Ils bénéficient de la dynamique du groupe en plus des cours individuels et apprécient de pouvoir se produire devant un public et un jury lors des concours.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?