Football : un 8e de finale de Coupe de France à 172 500 euros pour Rodez

  • Le président du Raf, Pierre-Olivier Murat, à Grasse samedi en début de soirée.
    Le président du Raf, Pierre-Olivier Murat, à Grasse samedi en début de soirée. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le

La qualification obtenue samedi soir à Grasse (0-0, 4-5 tab) par le Rodez Averyron Football va rapporter au club une somme relativement conséquente.

Qui dit Coupe de France, dit dotation fédérale. Ainsi, en atteignant les 8es de finale, Rodez a enlevé la somme de 172 500 euros jusque-là avec son parcours dans la compétition débutée au 7e tour. S’il venait à remporter son prochain tour, cette somme serait plus importante de 135 000 euros, puis de 280 000 en remportant les quarts. Une victoire en demi-finale rapporte ensuite 950 000 euros supplémentaires quand le vainqueur engrangera en cumulé plus de 2M€.

Des primes s’entendant hors recettes de billetteries. Des montants équivalent à la saison dernière. Et qui font porter le « prize money » total de l’épreuve à quasiment 12M€. Pour rappel, le budget prévisionnel du club au président Pierre-Olivier Murat est d’environ 8,2 M€.

A.P.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?