64 ans, seniors, régimes spéciaux... la réforme a été présentée ce lundi : ce qu’il faut retenir

  • Après la présentation de la réforme des retraites par la Première Ministre Elisabeth Borne en Conseil des ministres, le ministre du Travail, Olivier Dussopt s'est exprimé lors d'un point presse.
    Après la présentation de la réforme des retraites par la Première Ministre Elisabeth Borne en Conseil des ministres, le ministre du Travail, Olivier Dussopt s'est exprimé lors d'un point presse. Archives Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Le texte du gouvernement concernant la réforme des retraites a été présenté en Conseil des ministres ce lundi 23 janvier.

 

Le gouvernement français a présenté ce lundi 23 janvier en Conseil des ministres sa réforme des retraites, sans rien céder sur les principales revendications des syndicats, qui entendent eux amplifier encore la mobilisation après un début massif et réussi.

Lors d’un point presse organisé dans la foulée, le ministre du Travail Olivier Dussopt et celui de la Fonction publique Stanislas Guerini se sont exprimés.

"64 ans en 2030"

Olivier Dussopt a remis en avant un "objectif de 18 milliards d’euros économisés à l’horizon 2030". "Notre objectif est que le système de retraites soit équilibré en 2030" grâce aux mesures et au "relèvement progressif de l’âge d’ouverture des droits de 62 à 64 ans avec un horizon 64 ans en 2030".

"Le dialogue social ces dernières semaines a été utile", a affirmé Stanislas Guerini, soutenant que "le texte présenté n’est pas celui d’origine, il a été amélioré par des mesures des partenaires sociaux".

"Faciliter les départs anticipés"

Les ministres ont continué de marteler que la réforme visait à instaurer "plus de justice et d’équité". Ils ont ainsi présenté les mesures pour "faciliter les départs anticipés", "faciliter l’accès à la retraite préventive", ou encore "facilitant le cumul emploi-retraite", ainsi que "d’autres mesures de justice et de progrès".

Revalorisation appliquée aux retraités actuels

"Nous tenons l’engagement pris par le président de la République de porter le niveau de pension minimum pour un salarié ayant une carrière complète", a expliqué Olivier Dussopt. Avec notamment un minimum de pension relevé à 1 200 € brut pour une carrière complète, qui doit profiter à 1,8 million de pensionnés actuels et environ 200 000 nouveaux retraités chaque année.

Index séniors

Le ministre Olivier Dussopt a annoncé "la création d’un index sur l’emploi des seniors qui permettra de mesurer l’implication des entreprises de plus de 300 salariés tant pour le maintien dans l’emploi, la formation que le recrutement de salariés considérés comme seniors". Cette création se fera "d’ici à la fin de l’année 2023".

Les régimes spéciaux vers la fermeture

"La volonté que nous avons de fermer les régimes de retraite spécifiques des régimes spéciaux. Cela concerne la RATP, les industries électriques et gazières, le régime des clercs et employés de notaires, la Banque de France ou encore le Conseil économique et social", a ajouté Olivier Dussopt, mais "avec la volonté aussi de respecter le contrat social passé par les salariés actuels des entreprises ou des institutions ayant des régimes spéciaux".

Un fonds de prévention et d’usure professionnelle

"Nous allons investir pour mieux aménager les carrières et mieux prendre en compte les questions d’usure professionnelle et de pénibilité", a poursuivi Stanislas Guerini. "Nous intégrons dans le projet de loi la création d’un fonds de prévention et d’usure professionnelle que nous allons dédier aux soignants qui travaillent dans les établissements de soins, les établissements hospitaliers et les établissements médico-sociaux de la fonction publique hospitalière et de la fonction publique territoriale".

Concernant les autres secteurs de la fonction publique, le ministre a expliqué que des discussions ont été engagées avec les employeurs territoriaux. 

Hervé Garric
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?