Aveyron : huit jeunes recrues dans les rangs de la gendarmerie

  •  Les jeunes de 15 à 17 ans ont pu suivre le travail des gendarmes, un métier auquel ils se destinent.
    Les jeunes de 15 à 17 ans ont pu suivre le travail des gendarmes, un métier auquel ils se destinent. Centre Presse Aveyron - X.B.
Publié le

Le fait est à souligner, à l’heure ou seul 50 à 60 % des jeunes Aveyronnais mène jusqu’à son terme le parcours du Service national universel (SNU).

Ce samedi 21 janvier, était jour de cérémonie au « siège » ruthénois de la gendarmerie aveyronnaise, à Rodez, autour de huit jeunes de 15 à 17 ans et en présence du préfet Giusti, du colonel Brachet et du député Mazars.

Le point commun de ces jeunes : ils ont tous pour projet professionnel de devenir gendarmes et ont pu se familiariser avec l’institution au travers leur mission d’intérêt général, la seconde phase du Service national universel.

Après un séjour de cohésion autour notamment des valeurs de la République et du devoir de mémoire, les jeunes ont été immergés dans le quotidien de la gendarmerie à hauteur d’une dizaine de jours.

Un engagement salué par le colonel Brachet - "non, les jeunes d’aujourd’hui ne sont pas moins bons que ceux d’avant, oui, ils ont autant d’envie", a-t-il affirmé à l’intention des parents présents - et le préfet de l’Aveyron Charles Giusti, qui a souligné : "Vous pouvez être fiers. Par cet engagement, vous manifestez votre volonté d’avancer, quelles que soient les incertitudes".
 

X. B.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?