Le restaurant scolaire, projet phare en 2023

  • Une belle assemblée réunie autour  de l’équipe municipale.
    Une belle assemblée réunie autour de l’équipe municipale.
Publié le

Devant un parterre nourri, entourée de l’ensemble de son équipe, la maire a remercié celles et ceux qui s’investissent pour la commune, remerciant particulièrement ses adjoints et les conseillers municipaux. Des remerciements allant également aux bénévoles des associations "qui créent et tissent le lien social indispensable au sein de la commune". La maire a ensuite annoncé la décision ministérielle du transfert de compétence de l’État vers le Département pour le tronçon de Rodez à Sévérac d’Aveyron, se félicitant pour l’Aveyron, la communauté de communes et bien sûr la traversée de Bertholène, Evoquant l’été 2022, Christine Presne a fait part de l’inquiétude grandissante face au risque incendie sur le massif des Palanges. Elle a rappelé qu’avec les communes riveraines du massif des Palanges, une collaboration étroite démarrée dès 2021 va se poursuivre. Concernant l’incendie de La Bouldoire en juillet 2022, elle a souligné l’aide apportée aux sapeurs-pompiers par les communes voisines et les agriculteurs. Christine Presne a mis en avant la solidarité, une particularité bertholénoise, comme tout dernièrement pour venir en aide à l’Ukraine.

Au programme des projets et dossiers en cours, des acquisitions : le site des anciens fours à chaux environ 6 hectares, la maison Berrier qui permettra la création de logements locatifs.

La location par la commune de la maison Cavalié actuellement en cours de réhabilitation, qui permettra l’accueil de para-médicaux et de bureaux.

Le projet "phare" de ce mandat, la création d’un restaurant scolaire qui sera inséré dans le bâtiment ancien de l’école.

Le lancement des travaux est prévu en cours d’année 2023.

La rénovation énergétique de la salle des fêtes est aussi en cours de lancement.

Le toit de l’église de Bertholène très dégradé, devra faire l’objet d’une réfection complète qui pourra s’effectuer en plusieurs tranches.

L’épicerie va prochainement retrouver l’activité commerciale attendue par tous.

Concernant les mobilités, création d’un voie douce reliant l’entrée du la rue Beauséjour au village historique, la création d’un

itinéraire sportif et touristique, appelé Chemin des Moines vers Aubrac à partir de la ferme des Bourines. Elle a rappelé l’évolution souhaitée par la commune de la Voie Verte reliant Bertholène à Espalion.

La voirie du lotissement "La Petite Devèze" dont le dossier bloqué depuis de nombreuses années a pu trouver une fin heureuse pour le plus grand soulagement des riverains.

Enfin, concernant la réouverture annoncée de la ligne SNCF Rodez-Sévérac d’Aveyron, une halte gare est prévue dans le centre du village.

Après la parole donnée aux présidents d’associations et la présentation des deux agents recenseurs, Hélène Vayssière et Roland Vayssière, tout le monde s’est retrouvé autour du buffet dinatoire.

CORRESPONDANT