La Cavalerie. 2022, une année réussie pour la communauté de brigades

  • Le chef d'escadron remet la lettre de félicitations au jeune gendarme Lefèvres.
    Le chef d'escadron remet la lettre de félicitations au jeune gendarme Lefèvres.
  • Les deux arrivées (à droite) sur la Cavalerie en 2022.
    Les deux arrivées (à droite) sur la Cavalerie en 2022.
  • De G à D : Le chef d’escadron, le major et les quatre commandants de brigades.
    De G à D : Le chef d’escadron, le major et les quatre commandants de brigades.
  • Les élus.
    Les élus.
  • Une partie des militaires présents à l'inspection.
    Une partie des militaires présents à l'inspection.
Publié le

Regroupant les brigades de quatre communes sud-aveyronnaises, la cérémonie s’est tenue à La Cavalerie.

Frédéric Moinet, le chef d’escadron de la compagnie de gendarmerie de Millau, est venu à La Cavalerie pour inspecter la communauté de brigades (COB) de Millau, constituée de quatre divisions territoriales que sont Millau, Rivière-sur-Tarn, La Cavalerie et Saint-Jean-du-Bruel. Chaque unité était représentée par son commandant, par le major Bruno Hénichart responsable de la COB de Millau et par l’ensemble des effectifs disponibles. Ils renouent avec cette tradition stoppée deux ans durant la crise sanitaire. Des représentants élus du territoire ont répondu présents dont le maire de La Cavalerie François Rodriguez qui les accueillait.

Frédéric Moinet a dressé le bilan de l’année 2022. "La COB de Millau c’est 623 interventions menées par les 28 militaires qui la composent. C’est plus de présence sur le terrain auprès des élus, de la population. Ce sont des actions de prévention en nombre croissantes, elles créent du lien. Elles ont concerné également le domaine de la sécurité routière, ce qui a révélé un accroissement sensible des infractions graves et génératrices d’accidents. Les cambriolages sur le secteur de la COB ont été réduits de moitié…"

Le commandant Moinet a remis une lettre de félicitations à Anthony Lefèvres, maréchal des logis chef de la brigade de proximité de La Cavalerie pour son enquête judiciaire méritante menée de mars à décembre 2022, concernant un trafic de produits stupéfiants qui a conduit à des interpellations et à une saisie de différentes drogues.

Le major a complété le bilan de l’année écoulée et présenté les perspectives à venir en rappelant les mouvements de personnels. La Cavalerie a accueilli durant l’année la gendarme Aurélie Kerbiriou et un enfant du village, l’adjudant Alexandre Bernhard. Ce dernier remplace comme l’a dit avec humour le major, "la légendaire Cavalérienne, l’adjudante Sandra Blanc qui a été en poste ici durant 19 ans et qui est promue au commandement de la brigade de Saint-Rome-de-Tarn".

Christophe Laborie et François Rodriguez ont ensuite pris la parole pour féliciter l’action et la présence de proximité des gendarmes, le maire de la Cavalerie soulignant l’accroissement de la population de la cité templière et le besoin pressant de leurs services.

jacques guibert
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?