Canet-de-Salars. Un atelier mangeoire pour oiseaux

Abonnés
  • La vannerie est un art difficile à manier mais tellement intéresssant.
    La vannerie est un art difficile à manier mais tellement intéresssant.
Publié le

Récemment, dans la salle à manger de la résidence Lo Garric à Alrance, Laurence Marie, animatrice nature, accueillait quelques amateurs de vannerie qui avaient répondu à l’invitation du PIS Lévezou-Pareloup. Le sujet du jour était "la vannerie bucolique" à base de lianes, saule pleureur, lierre et osier.

Avec plus ou moins d’adresse, les participantes, Chantal, Josiane, Odile, Régine et Christiane tentaient de manier les branches de noisetiers qui allaient former l’armature d’une mangeoire pour oiseaux et de tisser dessus un panier en rameaux de saule et de lierre. Cet exercice, qui demandait beaucoup de patience et de doigté, n’aurait pas abouti sans la patience et le savoir-faire de Laurence, animatrice nature et art thérapeute qui propose régulièrement différents ateliers ludiques à la découverte de la nature ainsi que des ateliers d’expression artistique.

A la fin de la matinée, chaque apprenti vannier est reparti avec sa mangeoire prête à être suspendue aux branches d’un arbre, avec un peu de mousse dans le panier et quelques graines de millet ou de tournesol pour attirer les oiseaux.

Prochain atelier le mercredi 15 mars de 9 heures à 12 heures, résidence Lo Garric.

Infos Pratiques

Date : au 23 févr.
Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?