Rodez : le plein d’activités dans le quartier de Gourgan pour les vacances d’hiver

Abonnés
  • Une trentaine de jeunes ruthénois participent, en moyenne, chaque jour, aux activités durant les vacances.
    Une trentaine de jeunes ruthénois participent, en moyenne, chaque jour, aux activités durant les vacances. T.C.C
Publié le

Dans le cadre de l’Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH), la maison de quartier de Gourgan a préparé un programme riche et varié pour la deuxième semaine des vacances d’hiver.

Près d’une dizaine d’adolescents, âgés de 12 à 18 ans, attendent dans le hall d’entrée de la maison de quartier de Gourgan vendredi 24 février. Alors que la première semaine des vacances d’hiver se termine, une partie d’entre eux doit se rendre au Haras pour réaliser la décoration du char pour le carnaval de la ville prévu le lendemain. Une activité qui s’inscrit dans le cadre de l’Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) qui se déroule du lundi au vendredi, de 13 h 30 à 17 h 30.

Des activités aux multiples vertus

Durant cette première semaine de vacances, les adolescents ont participé à plusieurs activités, (sportives, découverte des métiers de fromager et de coutelier à Laguiole…). Référente enfance jeunesse de la maison de quartier de Gourgan, Maëva Huet explique que ses animations "se focalisent sur le savoir-être, l’appréhension de la vie collective mais aussi professionnelle".

Fatima, 13 ans apprécie ces activités et estime que "c’est bien de venir car ça me permet de sortir de la maison". Un autre jeune confie que ces animations permettent "de découvrir de nouvelles personnes et échanger avec des jeunes d’âges différents". Un avis partagé par la conseillère en charge de la vie des quartiers jeunesse et citoyenneté Nadia Abbou. L’objectif de ces animations est "de faire venir les enfants pour qu’ils découvrent de nouvelles activités (sportives, culturelles…) en étant impliqués et créent de nouvelles amitiés". Des activités à travers lesquelles, les jeunes sont sensibilisés comme pour les questions de biodiversité.

Une seconde semaine de vacances scolaires chargée

Pour la seconde semaine de vacances, du 27 février au 3 mars, le programme s’annonce chargé pour les jeunes : prévention routière autour de la trottinette électrique et du quad à Combelles, sport et atelier cuisine. Ce mardi, 36 adolescents visiteront Montpellier où ils profiteront de la patinoire. Pour les vacances scolaires de printemps, Maëva Huet annonce une première semaine avec un séjour dont le lieu reste à déterminer et une seconde semaine autour de "la prévention routière, de la cuisine et une journée entière sur l’Aubrac avec trottinette et tyrolienne".

Pour assurer ces activités, de septembre à juin, quatre animateurs (deux femmes et deux hommes) se relaient. Pour profiter de ces activités, il faut payer entre 30 et 60 euros (hors séjours). Un tarif qui varie en fonction du quotient familial.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Timothée Croisan
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?