Grève du 15 mars : au rond-point de la Gineste, les syndicats invitent les automobilistes à manifester à Rodez

  • Opération tractage ce mercredi matin à Rodez avant la manifestation prévue devant la gare.
    Opération tractage ce mercredi matin à Rodez avant la manifestation prévue devant la gare. Centre Presse Aveyron - N.D.
Publié le , mis à jour

Opération tractage sur toutes les entrées du rond-point de la Gineste ce mercredi matin.

À la veille d'un probable vote décisif concernant le projet de réforme des retraites, le huitième jour de mobilisation se profile à Rodez ce mercredi 15 mars 2023. Dans la matinée, jusqu'à 11 h 30, l'intersyndicale aveyronnaise s'est positionnée sur toutes les entrées du rond-point de la Gineste pour avertir un maximum d'automobilistes du rassemblement prévu à 14 heures à la gare de Rodez.

A lire aussi : Grève du 15 mars : 20 000 manifestants à Rodez selon les syndicats, 4 000 selon la police, jets de peinture, gaz lacrymogène, le ton est monté devant la préfecture

"Nous ne sommes pas là pour bloquer, on filtre simplement pour distribuer des tracts et pour informer", explique Fabrice Massoulie du collectif CGT des Services publics de l’Aveyron. Chaque organisme avait son embrochement et a suscité les klaxons de soutien des voitures et camions de passage.

Si le vote définitif tourne en faveur de la réforme au Sénat et à l'Assemblée nationale ce jeudi, cela ne signera pas la fin des actions en Aveyron, affirme l'intersyndicale. "Il y a de plus en plus de gens, qui pourtant ne sont pas des habitués des manifestations, qui nous demandent de durcir le mouvement. Ce n'est pas notre discours pour l'instant, mais même si la réforme est votée, on va continuer. Et on va sortir les noms des députés qui ont voté".

A lire aussi : Réforme des retraites : le Sénat adopte le texte, voici pourquoi tout pourrait se jouer jeudi prochain

Les syndicats sont sur toutes les entrées du rond-point de la Gineste à #Rodez pour annoncer la manifestation de cet après-midi #Greve15mars #ReformeDesRetraites pic.twitter.com/dpwZJFKfQo

— CentrePresseAveyron (@CPAveyron) March 15, 2023

Un parcours différent vers le centre-ville

Le parcours de la manifestation a été imaginé pour intégrer les deux secteurs en grève reconductible présents à Rodez, informe Jacques Douzièch, de la  CFE-CGC. Les cheminots d'abord, d'où le rassemblement prévu à la gare, puis Enedis dont le site commence à se couvrir de banderoles.

Le cortège remontera ensuite vers le centre de Rodez en passant par la rue Béteille et finir sur la place d'Armes. Là, les jeunes ont l'intention de se faire entendre. Le lycée Foch a désigné des représentants qui prendront la parole, et le lycée Monteil pourrait également se joindre au mouvement ce mercredi.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Daniel12 Il y a 14 jours Le 15/03/2023 à 18:42

On a hâte de savoir ce que les lycéens de Foch préconisent pour sauver les retraites des Français !