Calmont. Les "Bons vivants" se souviennent

Abonnés
  • Le club n’oublient pas ceux qui s’en sont allés.
    Le club n’oublient pas ceux qui s’en sont allés.
Publié le
CORRESPONDANT

Traditionnellement, tous les ans, les adhérents du club des Bons Vivants se retrouvent pour évoquer le souvenir de ceux d’entre eux décédés durant l’année écoulée. Après une messe à leur intention célébrée dans la basilique de Ceignac, c’est à Magrin que les membres du club se sont rendus afin de partager un repas.

Annie, la présidente a prononcé un mot d’accueil et fait respecter une minute de silence à la mémoire des sept adhérents ou anciens adhérents qui les ont quittés depuis un an : Lucienne Brugier, Henri Bellouguet, Alain Boulanger, Renée Canel, Roger Caulet, Jean Delmas, Serge Landez.

Le maire a ensuite déroulé l’actualité de la commune, évoquant notamment les travaux en cours de la future "Maison des Associations", près de l’église de Magrin, pour servir de lieu de rencontre et accueillir les diverses activités des nombreuses associations de la commune.

Le planning des futures animations du club a ensuite été rappelé avec, entre autres, la sortie du 15 juin dans le Lot et les concours des Dicos d’or, ou encore de la pétanque proposés par la Fédération départementale de Générations mouvement à laquelle le club est affilié.

La chorale du Haut Ségala de Baraqueville a égayé la fin du repas en interprétant un répertoire de chansons connues ou moins connues, dont quelques-unes en langue occitane, ce qui a permis à tous de partager un excellent moment.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?