Decazeville. Une belle rencontre avec la romancière Annie Lulu

Abonnés
  • La romancière Annie Lulu, lors de la séance de dédicaces.
    La romancière Annie Lulu, lors de la séance de dédicaces.
Publié le
Centre Presse

La médiathèque de Decazeville a accueilli récemment une jeune autrice, Annie Lulu, dans le cadre d’une programmation des Déferlantes littéraires qui avait due être reportée. Une rencontre ponctuée de lectures du roman par deux membres du groupe des Lecteurs nomades, à l’issue de laquelle s’est déroulée une vente-dédicace. Auparavant, la jeune autrice, également professeur de philosophie, a eu l’opportunité d’échanger avec une classe de terminale en Humanités du lycée La Découverte de Decazeville

Finaliste du Prix des Lecteurs du réseau des médiathèques du bassin pour son premier roman, La mer noire dans les Grands Lacs, unanimement salué par la critique, Annie Lulu a reçu le prix Senghor du premier roman francophone, prix de la littérature de l’exil. Dans ce roman, en partie autobiographique, on écoute la voix de Nili, née en Roumanie de père congolais, conter l’histoire de ses origines à son fils qui va naître, au bord du lac de Kivu, dans l’est de la République du Congo. Un roman sur la quête des origines et le métissage des cultures qui se retrouve dans l’écriture même du roman. Son deuxième roman Peine des Faunes, une saga féministe et écologique qui de déroule en Tanzanie, vient de recevoir le Prix de l’Ecologie 2023.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

81500 €

Maison d'habitation d'une surface de 100 m² sur un terrain arboré de 1200 m[...]

188000 €

À VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m² situé en r[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?