Football - Rodez : Lucas Buadès a porté plainte après des menaces de mort, le manager Grégory Ursule entendu cet après-midi par la LFP

  • Lucas Buadès pris en charge par le médecin du club, Pierre-Antoine Cros, vendredi soir sur la pelouse du Matmut Atlantique.
    Lucas Buadès pris en charge par le médecin du club, Pierre-Antoine Cros, vendredi soir sur la pelouse du Matmut Atlantique. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le

Le milieu droit de Rodez agressé par un supporter bordelais vendredi soir à Bordeaux lors du match interrompu de la dernière journée de Ligue 2, s'est rendu dans la gendarmerie de son lieu d'habitation hier, dimanche. À la veille du rendez-vous important à la LFP qui doit déterminer les suites sportives d'une affaire qui n'en finit pas de s'emballer.

Le rendez-vous avec la commission de discipline de la Ligue de football professionnel est programmé ce jour, à partir de 13 h 30. Une commission qui doit statuer sur les suites de l'interruption du match FCGB - Raf de vendredi après qu'un supporter des Girondins a fait irruption sur la pelouse pour agresser Lucas Buadès, le milieu droit et buteur aveyronnais.

A lire aussi : Football : Bordeaux-Rodez, après l’arrêt, le temps des questions

 

Côté Raf, c'est le manager général Grégory Ursule, en qualité de témoin, qui doit être entendu, en visio, par les membres de cette commission. Le président du club Pierre-Olivier Murat étant lui bien présent dans la capitale, mais pas sûr de pouvoir répondre présent, pris par ses obligations de membre du conseil d'administration de cette même LFP.

A lire aussi : Football : après Bordeaux-Rodez, le président d'Annecy parle de "tricherie" et menace le Raf de poursuites

 

Selon nos informations, Lucas Buadès ne fera pas non plus part de son témoignage lors de cette audition qui pourrait déboucher, soit sur une décision ferme, soit sur l'ouverture d'une instruction pour au moins de deux semaines. Le clan bordelais (et avec lui celui d'Annecy) entend bien tout faire pour que la partie soit donnée à rejouer. A Rodez (comme à Metz), on s'attend davantage à ne pas avoir à retrouver le terrain pour ce duel qui, rappelons-le, en était à 0-1 en faveur du Raf à la 23e minute. Les joueurs sont ainsi déjà partis en vacances.

A lire aussi : Match interrompu à Bordeaux, Annecy charge Rodez avant la décision de la Ligue de football professionnel

A lire aussi : Football : Rodez dénonce des "propos inadmissibles" de la part du président d'Annecy, au sujet de l'interruption du match à Bordeaux

 

Pas de passage à l'hôpital, mais une prise en charge à l'infirmerie du stade

 

Un match et une affaire qui a pris ces dernières heures des proportions hors normes. Au point que la victime, Lucas Buadès, a été, selon nos informations, porter plainte hier dimanche. Une plainte concernant l'acte d'agression de vendredi, mais également les menaces de mort qu'il reçoit depuis, notamment via les réseaux sociaux. Son club a d'ailleurs lui aussi porté plainte, au commissariat de Rodez dans la journée d'hier, s'agissant du comportement du supporter envers son joueur.

A lire aussi : Football : le destin si singulier de Lucas Buadès, héros malheureux de Bordeaux-Rodez

A lire aussi : Agression de Lucas Buadès lors de Bordeaux-Rodez : le supporter reconnaît avoir "disjoncté" et sera jugé en novembre

 

Enfin, et toujours selon nos informations, Lucas Buadès n'est pas passé par la case hôpital, comme annoncé par plusieurs médias et même l'entraîneur ruthénois Didier Santini dans l'affolement de cette soirée de chaos. Pour autant, il a bien été évacué après un premier diagnostic de commotion cérébrale par le médecin du club et un urgentiste vers l'infirmerie du stade, avant de retrouver ses coéquipiers dans les vestiaires vers 22 h 40, soit près d'une heure et demie après le début de ce cauchemar. Une information qui n'apparaît pas capitale au cœur de cette soirée, mais qui alimente la thèse de l'exagération ruthénoise pour ses détracteurs.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

99000 €

HYPERCENTRE RODEZ - Venez découvrir cet appartement de type 4 de 77 m² divi[...]

119000 €

Au troisième étage d'une copropriété située à 5 minutes de l'hyper centre. [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?