Football : Rodez pourrait-il jouer en Ligue 1 dans son stade Paul-Lignon ?

  • Les travaux sont encore en cours dans un stade Paul-Lignon dont la rénovation complète a débuté en 2019.
    Les travaux sont encore en cours dans un stade Paul-Lignon dont la rénovation complète a débuté en 2019. Centre Presse Aveyron - José A. Torres
Publié le
Centre Presse Aveyron

Alors qu’ils accueilleront Ajaccio vendredi 17 mai pour valider définitivement leur place en play-offs de Ligue 2, les Ruthénois, si tout se passe bien pour eux, seront mis face à des problématiques jamais connues sur le piton.

Ils n’y sont pas (encore). D’ailleurs, dans l’histoire très récente des play-offs de Ligue 2, aucun des 5es ou 4es n’a ensuite atterri à l’étage du dessus. Mais, après leur nul homérique (1-1) glané à Saint-Etienne vendredi dernier et alors que leur place pour ces matches couperets doit être validée ce vendredi à Paul-Lignon face à Ajaccio lors de la dernière journée de la saison régulière, certains se demandent si, en cas de Ligue 1 l’an prochain, les hommes du président Pierre-Olivier Murat pourront bien évoluer dans leur stade, devenu une véritable arme, avec son public si proche, durant cette saison.

Zone d’ombre sur l’éclairage

Car si le Raf pourra compter sur la troisième des quatre tribunes à construire dès août et la reprise, la quatrième (côté lycée Foch) ne devrait être, elle, être livrée qu’en janvier. Portant ainsi la capacité totale jusqu’à Noël de 3 200 à moins de 5 000 places. Surtout, ces travaux d’ampleur ne modifient-ils pas l’homologation L2-L1 reçue par l’enceinte en 2019, date du début de cette longue réfection phasée ?

A lire aussi : Football : "C'est fou !", s'enthousiasme Pierre-Olivier Murat, le président de Rodez, à propos des performances de son équipe

Non, cela ne change rien. Il n’y a pas de contrainte de capacité minimale dans les textes de la LFP. En revanche, depuis ce blanc-seing attribué en 2019, les textes de la LFP ont évolué au niveau de l’éclairage. Ainsi, Paul-Lignon est classé au niveau E3. Sauf que depuis 2021, c’est la norme E2 qui est un minimum requis en Ligue 1. Néanmoins, des aménagements ne nécessitant pas de travaux de durée trop excessive semblent possibles, peut-être même un assouplissement de la réglementation en la matière, au moins temporairement.

De quoi être optimiste pour les plus rêveurs des supporters sang et or se voyant déjà accueillir les stars du PSG, de l’OL ou du grand Olympique de Marseille rue Vieussens.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

450000 €

En exclusivité chez IMMO DE FRANCE, venez vite découvrir cet opportunité d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?