Attaque du fourgon pénitentiaire : qu’est-ce que la "notice rouge" émise par Interpol pour retrouver Mohamed Amra ?

Publié le

24 heures après l’attaque d’un fourgon pénitentiaire qui a coûté la vie à deux agents et provoqué la fuite de Mohamed Amra, dit "La Mouche", Interpol a activé une "notice rouge". Qu’est-ce que cela signifie ?

Après l’attaque du fourgon pénitentiaire dans l’Eure, qui a entraîné la mort de deux agents, mardi 14 mai 2024, Mohamed Amra, dit "La Mouche", a pris la fuite avec plusieurs complices. Depuis, d’importants moyens sont déployés pour les retrouver.

Interpol sollicité

Dans une publication effectuée sur X, durant cet après-midi du 15 mai 2024, Interpol a publié une photo de Mohamed Amra avec la mention "Notice rouge". Et a écrit : "Une notice rouge a été émise à la demande des autorités françaises qui recherchent le prisonnier évadé Mohamed AMRA, alias 'La Mouche'".

\ud83d\udea8 RECHERCHÉ
 
Une notice rouge a été émise à la demande des autorités françaises qui recherchent le prisonnier évadé Mohamed AMRA, alias « La Mouche ».
 
Voir la #NoticeRouge d’INTERPOL ici: https://t.co/40I6hnakgB pic.twitter.com/8AD25YYZZ4

— INTERPOL (@INTERPOL_HQ) May 15, 2024

Qu’est-ce que la notice rouge ?

Mais alors une question se pose : qu’est-ce que cette fameuse notice rouge ? Comme l’explique Interpol, il s’agit d’une "demande adressée aux services chargés de l’application de la loi du monde entier à l’effet de localiser une personne et de procéder à son arrestation provisoire dans l’attente de son extradition, de sa remise ou d’une mesure similaire conforme au droit".

Il ajoute : "Les personnes concernées sont recherchées par le pays membre à l’origine de la notice, ou par un tribunal international. Les pays membres appliquent leur propre droit pour décider d’arrêter ou non la personne".

Quelles informations délivre-t-elle ?

Cette notice délivre plusieurs informations au sujet du fugitif. Son nom, son prénom, son sexe, sa date et son lieu de naissance, sa nationalité mais aussi sa taille, la couleur des cheveux, des yeux ou encore la langue parlée.

Et enfin, la qualification de la, ou des infractions. En l’occurrence, ce sont des infractions pour Mohamed Amra : Interpol les a listées, de la complicité d’arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire d’otage, complicité de meurtre avec préméditation en bande organisée, recel en bande organisée de bien provenant de vols, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation de crimes ou encore d’acquisition, détention, transport, offre ou cession de stupéfiants.

Est-ce un mandat d’arrêt international ?

Réponse d’Interpol : non, "la notice rouge n’est pas un mandat d’arrêt international […] La plupart des notices rouges sont à l’usage exclusif des services chargés de l’application de la loi".

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Milsabords Il y a 3 jours Le 15/05/2024 à 18:13

Cherche, cherche, plus au sud, plus au sud, encore plus au sud ...