Fourgon pénitentiaire attaqué dans l’Eure : les surveillants de la maison d’arrêt de Rodez mobilisés ce mercredi 15 mai

Publié le , mis à jour
Philippe Henry

Suite à la dramatique évasion d’un détenu en transfert dans l’Eure mardi 14 mai 2024, au cours de laquelle deux agents pénitentiaires sont morts, ceux de la maison d’arrêt de Druelle étaient rassemblés devant l’établissement ce mercredi 15 mai 2024, dans le cadre du mouvement national des gardiens de prison.

Des rassemblements sont en cours devant les prisons ce mercredi 15 mai en signe de "soutien" aux deux agents pénitentiaires tués la veille dans l’attaque violente, au niveau d’un péage dans l’Eure, d’un fourgon transportant un délinquant qui s’est évadé, toujours recherché activement avec ses complices.

Une minute de silence observée par une trentaine de fonctionnaires

À l’instar de ce mouvement national, une trentaine de fonctionnaires de la maison d’arrêt de Druelle, ont observé une minute de silence devant l’établissement ce mercredi matin. 

L’occasion pour les syndicats de demander aussi plus de moyens notamment lors des transferts de détenus.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?