Barrages hydrauliques

Le Norvégien Statkraft revient séduire la Truyère
Barrages hydrauliques

Le Norvégien Statkraft revient séduire la Truyère

Annoncée en 2012, puis reportée d’année en année, la mise en concurrence du renouvellement des barrages hydrauliques ressemble à l’Arlésienne. Un projet chimérique. « Cela a l’air arrêté, personne n’est revenu nous...

L'édition abonnés

En vous abonnant, vous bénéficiez de :

Articles illimités

Club abonnés (En savoir plus)

Le journal numérique

Dès 23h15, la veille, votre journal sur ordinateur, tablette ou mobile