Le mois de la création et reprise d'entreprise

Les Sœurs Théière : “Nous voulons devenir l'empire du thé en Ariège !”

  • / /

Comme le nom de leur société l'indique clairement, Noémie (23 ans) et Natacha (30 ans) sont deux soeurs, et leur petite entreprise s'est fixé pour objectif ambitieux de devenir “l'empire du thé en Ariège”. Interview avec Noémie, à l'occasion d'“Entreprenez en Occitanie !”, le mois de la création reprise d'entreprises organisé du 13 novembre au 13 décembre par l'agence régionale de développement économique AD’OCC et ses partenaires.

Comment avez-vous eu l'idée de créer l'an dernier la société Les Soeurs Théière ? 
Ma soeur était vendeuse et je travaillais dans une maison de retraite. Un jour, nous avons discuté de ce qui nous épanouirait réellement d'un point de vue professionnel. Nous voulions toutes deux créer notre propre entreprise. Nous avons réfléchi à un produit qui nous plairait. Le thé s'est imposé comme une évidence, car nous en sommes de grandes consommatrices. Nous avons alors mené une petite étude de marché autour de nous, à Lavelanet. Puis nous nous sommes lancées !

Comment est organisée votre activité ? 
Nous travaillons avec un producteur de thé bio, qui partage nos valeurs de respect de la nature et de l'être humain. Nous créons nous-mêmes nos compositions, en partenariat avec un expert pour les arômes naturels. Nous allons chercher nos plantes aromatiques chez des producteurs locaux. Puis nous faisons nos mélanges patiemment, à la main. Nous posons nos étiquettes – à encre végétale – nous-mêmes ! C'est un travail très artisanal, qui est vraiment très agréable. Nous comptons désormais 72 variétés différentes de thés et infusions. Nous misons sur plusieurs canaux de distribution : notre site de e-commerce, mais aussi le marché de Lavelanet, les foires de l'Ariège, les hôtels-restaurants du territoire... mais aussi notre propre boutique, aménagée dans nos locaux de la pépinère d’entreprises Cap Mirabeau.

Vous avez en effet intégré rapidement cette pépinière, propriété du Conseil départemental de l’Ariège et animée par AD’OCC.
Absolument ! Nous étions à la recherche de locaux adaptés à notre activité et nous avons entendu parler de cette pépinière. Ça a été le coup de foudre. Nous avons commencé par un bureau et, maintenant, nous en occupons trois ! Ce qui nous a séduit, c'est aussi l'accompagnement qui est proposé. L'équipe nous aide beaucoup, notamment en matière de gestion et d'organisation. C'est une véritable école de l'entreprise.

Retrouvez tous les événements du mois de la création reprise d'entreprises sur www.entreprenez-en-occitanie.fr.

Centre Presse Aveyron