Villefranche-de-Rouergue

Villefranche : la crèche des cheminots jugée indésirable

Le 18 décembre à 06h00 par Pierre Côme

Les cheminots ont laissé leur crèche en place en informant leur clientèle de leur mécontentement.
Les cheminots ont laissé leur crèche en place en informant leur clientèle de leur mécontentement. (Centre Presse)

Dans une semaine, c’est Noël ! Sapins décorés, crèches la Nativité installées...   Or c’est justement l’une d’elles qui suscite un certain émoi dans le Villefranchois, celle confectionnée par les cheminots de la gare SNCF de Villefranche qui a dû être "masquée" suite à la plainte d'un usager.

"Signe religieux ostensible"

"Ce mardi, nous avons reçu une note de la part de la direction régionale de Toulouse nous demandant de retirer la crèche au plus vite", explique un agent de la SNCF. "La direction nous a expliqué qu’elle avait reçu la plainte d'un usager choqué de voir un signe religieux ostensible dans un lieu public", poursuit un autre agent. "Le pire, c’est que nous savons de qui provient cette plainte", croit savoir un autre salarié. 

Les cheminots refusent d'appliquer la décision de leur direction

Mécontents, les cheminots villefranchois ont refusé d’appliquer la demande de leur direction…"Cela fait dix ans que nous avons l’habitude d’installer une crèche sur l'un de nos comptoirs. Nous ne voyons pas pourquoi cela changerait ! Notre crèche est toujours en place. Elle restera là, mais ostensiblement masquée", conclut un cheminot.