Covid-19 : le gouvernement envisage un passe sanitaire local

  • Encore contesté samedi par 80.000 manifestants en France selon les chiffres officiels, le passe sanitaire va-t-il prochainement évoluer ?
    Encore contesté samedi par 80.000 manifestants en France selon les chiffres officiels, le passe sanitaire va-t-il prochainement évoluer ? Repro CPA
Publié le , mis à jour

La situation sur le front du Covid-19 s’améliore. Le gouvernement réfléchit à adapter le dispositif en fonction de la situation locale.

Gabriel Attal a évoqué ce dimanche 19 septembre, en début d'après-midi sur BFMTV, une possible adaptation du passe sanitaire en local. Le porte-parole du gouvernement a rappelé "qu'il y a une trentaine de départements où le taux d'incidence est très faible" et qu'il fallait "regarder si on peut adapter les choses sur un certain nombre de territoires". Gabriel Attal a précisé que le prochain Conseil de défense mercredi prochain y serait dédié.

Le constat d’une amélioration de la situation épidémique est dans toutes les bouches et ces derniers jours, Emmanuel Macron comme Olivier Véran ont d’ailleurs laissé entendre que l’étau pourrait se desserrer prochainement. 

En effet, jeudi 16 septembre, le président Macron s’était dit prêt à "lever certaines contraintes" dans les "territoires où le virus circule moins vite", sans donner d’échéancier. De son côté, le ministre de la Santé Olivier Véran, confirme, ce dimanche 19 septembre, dans les colonnes du Parisien, un allégement des restrictions sanitaires.

Gabriel Attal (@GabrielAttal): "Il y aura un Conseil de défense prochainement pour travailler" sur la question d'un pass sanitaire local pic.twitter.com/qU0FkUMbkb

— BFMTV (@BFMTV) September 19, 2021
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?