Rodez

Rodez : les élèves de Monteil s’accrochent à la sécurité

S'abonner Mis à jour le -- partages
À l’occasion des journées de la Sécurité routière, le lycée Monteil a sensibilisé une partie de ses élèves aux dangers de la route, hier. Une opération menée autour d’ateliers thématiques.

Le risque routier est l’affaire de tous. Y compris des jeunes générations. Ce constat, le lycée Monteil l’a bien compris. L’établissement ruthénois, qui compte dans ses effectifs des usagers de la route, a donc pris les devants. Et choisi de participer, hier, à l’opération Journées de la Sécurité routière. Un dispositif lancé à la rentrée scolaire 2015 et à destination des élèves de seconde.

 

L’association Prévention routière s’est déplacée avec sa voiture tonneau.
L’association Prévention routière s’est déplacée avec sa voiture tonneau.

Pour que le discours ait l’effet escompté, les adolescents ont à la fois joué le rôle de témoin et d’acteur. Témoins d’une scène d’accident simulée, réalisée au parc Combelles. Acteurs, en participant à une série d’ateliers thématiques mis en place dans la cour de récréation. Parmi les exercices proposés, celui de la voiture tonneau a intrigué nombre d’élèves.
Sensibles au port de la ceinture
Sur le plan visuel, où l’impression d’apercevoir un véhicule en lévitation est flagrante. Mais également en termes de sensation, où les participants ressentent les effets d’un choc similaire à celui qu’un automobiliste pourrait connaître sur l’asphalte. « La voiture que nous utilisons doit sensibiliser les jeunes et futurs conducteurs à l’efficacité du port de la ceinture de la sécurité », stipule Bernard Stasiowski, directeur des comités Tarn-Aveyron de la Prévention routière, attentif aux réactions des adolescents.
Des lycéens certes hilares une fois dans l’habitacle. Mais désormais conscients que les éjections provoquent des accidents gravissimes voire mortels.

Les dernières vidéos
Réagir