Emplois dans la sécurité : un salon pour saisir des opportunités

  • Marine, police, Légion, mais aussi gendarmerie, armée de terre, pompiers, administration pénitentiaire... Autant de métiers pourvoyeurs de carrières venus se présenter aux jeunes et demandeurs d’emploi.
    Marine, police, Légion, mais aussi gendarmerie, armée de terre, pompiers, administration pénitentiaire... Autant de métiers pourvoyeurs de carrières venus se présenter aux jeunes et demandeurs d’emploi.
Publié le
Centre Presse / Christophe Cathala

Dans un contexte sociétal très impacté par le terrorisme, le troisième salon de la défense et de la sécurité intérieure organisé par la Maison commune emploi-formation offrait tout un éventail de références aux lycéens et aux demandeurs d’emploi. D’autant que les armées, la gendarmerie, la police, l’administration pénitentiaire (présente pour la première fois cette année), les pompiers et la sécurité privée développent sans cesse des campagnes de recrutement.

Ainsi la gendarmerie qui doit embaucher cette année 6 000 sous-officiers dans de nombreux secteurs d’activité avec de fortes évolutions de carrière. « Se rendre utile », « faire un métier loin de la routine », « acquérir une expérience et la faire évoluer » sont au nombre des arguments souvent développés par les jeunes gens venus se renseigner. Des attentes que l’on retrouve dans presque toutes les filières. Et la Marine nationale n’est pas en reste, même si le Rouergue n’a rien d’un port d’attache : c’est le corps d’armée qui attire le plus d’Aveyronnais sur fond de mobilité, d’aventure et de rêve, confirme le second-maître en charge du recrutement.

La Légion étrangère souhaite elle aussi se placer à l’écart des idées reçues : elle intervient majoritairement dans les missions Sentinelle de protection des populations. Et fait preuve d’une grande vigilance dans ses profils d’embauche (10 % obligatoires de francophones) loin de l’image galvaudée qui confère au légionnaire un passé civil aux comportements douteux.

La présence de ce corps d’élite sur le Larzac avec la 13e DBLE n’est pas étrangère à l’intérêt qu’il suscite chez les jeunes Aveyronnais. L’unité qui vient de s’installer a besoin de recruter.

Préparé par Sylvaine Pendariès et Claire Marty, animatrices du centre de ressources de la MCEF, ce troisième salon a permis d’éclairer utilement lycéens, bacheliers et demandeurs d’emploi sur des domaines d’activités pourvoyeurs de métiers en perpétuelle évolution.

Notons que la police, la gendarmerie et les trois corps d’armée organisent régulièrement des permanences de recrutement à la MCEF. Renseignements au 05 65 75 35 25.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?