Économie : Linamar abandonne son projet de reprise de Sam

  • Renault travaille déjà avec trois autres repreneurs potentiels.
    Renault travaille déjà avec trois autres repreneurs potentiels.
Publié le
Centre Presse / François Cayla

Nouveau coup de théâtre dans le dossier de reprise de l’usine Sam Technologies, ces dernières heures, avec l’annonce par le syndicat CGT de l’entreprise viviézo-decazevilloise du retrait du groupe canadien Linamar, repreneur potentiel de l’unité de production du Bassin, qui a abandonné les tractations engagées depuis plusieurs semaines.

Selon la CGT, une réunion téléphonique s’est tenue vendredi avec tous les acteurs du dossier. Une réunion téléphonique à laquelle les représentants de Linamar n’ont pas participé.

Il est apparu ces dernières heures que Linamar n’« était pas en mesure de lever ses conditions suspensives, car les négociations avec Renault n’ont pas réussi à aboutir ». De fait, le groupe Canadien a décidé de ne pas faire d’offre de reprise définitive pour le Groupe Arche, et donc, pour Sam Technologies. Cependant, anticipant un tel cas de figure et comme ses représentants s’y étaient engagés lors de la réunion organisée en urgence en préfecture de Rodez, le 18 septembre dernier, Renault a confirmé aux partenaires sociaux de l’entreprise du Bassin que le constructeur « travaillait avec trois autres repreneurs potentiels. Les noms de ces derniers seront communiqués, en principe, dans le courant de la semaine prochaine, après que les lettres d’intentions auront été envoyées à Maître Bauland, administrateur judiciaire. »

En attendant, pour la CGT Sam, « on entre à nouveau dans une nouvelle phase d’appels offres. L’heure est donc plus que jamais à la mobilisation de toutes les énergies, afin de trouver une solution de reprise définitive et afin de pérenniser les emplois et de garantir l’avenir industriel du site de Sam Technologies sur le long terme ».

Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

140000 €

Immeuble de rapport avec caves et terrain clos avec puits à l'arrière compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?