Terrorisme : un jihadiste originaire du Nord-Aveyron arrêté en Syrie

  • Thomas Barnouin, 36 ans et originaire d’Albi, a été arrêté en même que Thomas Collange.
    Thomas Barnouin, 36 ans et originaire d’Albi, a été arrêté en même que Thomas Collange.
Publié le
Centre Presse / Philippe Henry

Thomas Collange a été arrêté, mi-décembre, en même temps que Romain Garnier - un ancien champion de natation de 33 ans originaire de Vesoul (Haute-Saône) - et l’Albigeois Thomas Barnouin, un jihadiste, membre actif d’une nébuleuse où a gravité Mohamed Merah.

Thomas Collange était originaire du Nord-Aveyron où il résidait avec sa famille. Selon une source proche du dossier, celui-ci a quitté la France pour rejoindre la Syrie et le « califat » du groupe jihadiste État Islamique (EI) il y a moins de quatre ans. Sa femme et ses deux enfants l’auraient rejoint sur place.

Pour l’heure, l’on ignore le sort de la famille de ce « converti ». Le jihadiste d’origine aveyronnaise a ainsi été arrêté par les Unités de protection du peuple kurde (YPG) dans la région d’Hassaké. Celle-ci est située entre les villes de Mossoul (Irak) et de Raqa (Syrie), ex-capitales de l’état islamique.

D’après les services de l’état, l’Aveyron compterait une trentaine de personnes fichées S, à savoir des individus « faisant l’objet de recherches pour prévenir des menaces graves pour la sécurité publique ou la sûreté de l’État, dès lors que des informations ou des indices réels ont été recueillis à leur égard ».

Thomas Collange donc a été arrêté en même temps que Thomas Barnouin, 36 ans, originaire d’Albi. Ce dernier est au cœur d’un réseau jihadiste du Sud-Ouest de la France. Dès le milieu des années 2000, il a été un des membres actifs de la cellule « Artigat ». Une commune de l’Ariège devenue à l’époque le repère de nombreux islamistes, autour de « l’émir blanc », le Franco-Syrien Olivier Corel. Proche des frères Merah, l’Albigeois avait réussi, malgré les surveillances policières, à s’envoler vers la Syrie en février 2014, en même temps qu’une dizaine d’autres islamistes radicaux de Midi-Pyrénées.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?