Deux-roues. Avec les beaux jours, « redoubler de vigilance »

  • En 2017, six motards ont perdu la vie sur les routes aveyronnaises.
    En 2017, six motards ont perdu la vie sur les routes aveyronnaises.
Publié le
Centre Presse

Le bilan 2018 de la mortalité routière dans l’Aveyron s’est alourdi hier matin avec l’annonce du décès du motard de 32 ans accidenté à Druelle vendredi après-midi. Cela porte à sept le nombre de tués sur les routes aveyronnaises cette année, dont deux cyclomotoristes.

Si l’enquête se poursuit pour établir les responsabilités de chacun, ce drame met en lumière la nécessité, pour les conducteurs de deux-roues, par définition moins protégés, de se montrer encore plus vigilants qu’à l’accoutumée.

« Avec les mois d’avril et mai, on arrive dans la période la plus accidentogène », explique Jean-Pierre Escassut, responsable de la mission sécurité routière, qui recouvre l’Observatoire départemental de la sécurité routière (ODSR) et les animations locales en matière de sécurité routière.

« On comprend les raisons : beau temps, jours fériés, les gens sortent... Il y a plus de monde (des conducteurs chevronnés, mais aussi des gens qui se baladent) sur les routes, ce qui fait augmenter l’accidentologie », reprend Jean-Pierre Escassut.

Pour l’ODSR, qui mène tout au long de l’année des opérations de sensibilisation, la difficulté réside dans le fait de toucher cette portion moins assidue des conducteurs de deux-roues. « Il faut que les gens viennent, surtout les conducteurs occasionnels, ceux qui, par exemple, ne sortent leur moto que l’été. Avec les associations et services de l’État, nous faisons des actions auprès des jeunes, qui sont plus réceptifs, mais notre public cible, ce n’est pas les jeunes, ce sont les conducteurs de 30 à 60 ans. Quand on sort sa machine, on prend une responsabilité pour soi... mais aussi pour les autres. Et c’est aussi valable pour les automobilistes », affirme Jean-Pierre Escassut.

Le premier de ces rendez-vous de sensibilisation aura lieu le 3 mai avec une simulation d’accident à Combelles (1 000 élèves sont attendus) puis le 5 mai avec l’Escadron de sécurité routière de l’Aveyron (lire ci-dessous). Au long de l’année 2017, six motards ont perdu la vie sur les routes aveyronnaises.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?