Santé

Cancers cutanés : arrêt de travail, prêts bancaires…

  • Cancers cutanés : arrêt de travail, prêts bancaires…
    - destinationsante.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Difficultés financières, obstacles pour contracter un prêt, arrêts de travail… l’impact des cancers cutanés sur la vie professionnelle, le confort économique et la vie intime est bien réel.

Peu étudiées jusqu’ici, les conséquences économiques et sociales pour les patients atteints d’un cancer cutané ont fait l’objet d’une étude*, menée par la Société française de Dermatologie.

Bilan, « 56% des malades déclarent avoir eu besoin d’un arrêt de travail ». Un recours augmentant avec la gravité de la maladie. Ainsi, « 15% des patients [l’ont pris] lors de la prise en charge de la tumeur primitive contre 87% au stade de récidive ».

Autre point, 20% des patients « ont rencontré des difficultés pour des dossiers d’assurance et 24% concernant des demandes de prêt ».

Le mélanome dans le couple

En plus de la vie économique, la vie sociale et intime est aussi impactée. Les proches sont concernés par le poids de la maladie au quotidien. Ainsi, trois quarts des conjoints « déclarent accompagner systématiquement ou le plus souvent possible le patient à ses rendez-vous ». La moitié s’est d’ailleurs « absentée de son travail au cours des 6 derniers mois en raison du mélanome de leur proche ».

Sur le plan de la sexualité, 43% des conjoints déclarent une baisse de leur libido. Malgré tout, les couples restent globalement solides face à la maladie. En effet, « 77% estiment qu’à aucun moment leur union n’a été en difficulté ».

A noter : tous les ans dans l’Hexagone, les cancers cutanés touchent 60 000 nouveaux patients, dont 7 500 cas de mélanome. Cette tumeur de la peau la plus grave, qui, « du fait de son haut potentiel métastatique », coûte la vie à 1 400 malades chaque année en France.

*questionnaire diffusé en septembre 2016 sur internet auprès de 20 000 personnes, échantillon représentatif de la population française

Infertilité : 4 nouveaux gènes découverts

Source : Destination Santé

Réagir