Sauveterre-de-Rouergue : Clinton Fearon et Tiken Jah Fakoly au festival Roots’Ergue

  • Clinton Fearon et Tiken Jah Fakoly se produiront au festival fin octobre.
    Clinton Fearon et Tiken Jah Fakoly se produiront au festival fin octobre. Repro Centre Presse
  • Clinton Fearon et Tiken Jah Fakoly se produiront au festival fin octobre.
    Clinton Fearon et Tiken Jah Fakoly se produiront au festival fin octobre. Repro Centre Presse
Publié le , mis à jour

Après l’annonce de BigFlo et Oli pour le concert du Grand Bal de l’Ajal le 1er août, le président de l’Association Jeunesse Arts et Loisirs, Basile Delbruel, a présenté les têtes d’affiche du prochain Roots’Ergue.

À la suite à une dixième édition du Soft’R Festival qui avait réuni 2000 spectateurs, les membres de l’Ajal ont présenté, hier, leurs futurs projets pour la fin de l’année 2019. L’association cible principalement ses actions dans le pays ségali. Après le Grand Bal de l’Ajal du 1er août se déroulera à Sauveterre-de-Rouergue, la 33e fête de la Lumière, le samedi 3 août. Une fois de plus, l’alchimie sera mise "entre spectacle, lumière et musique", rappelle Basile Delbruel directeur de l’Ajal. Le programme de cette année propose deux concerts avec "une collaboration inédite" entre le groupe de musique KatCross et l’ex-batteur de Radiohead, Clive Deamer, mythe du rock anglais. D’autres animations sont au rendez-vous comme un lâcher de lanternes, un spectacle visuel avec des jeux de lumières ainsi qu’un feu d’artifice pour clore cette soirée.

Deux "légendes" du reggae au festival Roots’Ergue

L’Ajal est également en charge du festival. La 16e édition se déroulera le 25 et 26 octobre. Cet évènement organisé en partenariat avec Aveyron Culture ravira tous les amoureux de reggae avec deux artistes de renommée international.

L’un, Clinton Fearon est un célèbre musicien jamaïquain. À cette occasion il fera, découvrir son nouvel album. L’autre Tiken Jah Fakoly est un artiste ivoirien très engagé artistiquement notamment d’un point de vue écologique. Son dernier opus "Le monde est chaud", dont la chanson éponyme en feat avec Soprano, dénonce le réchauffement climatique. Il est un véritable représentant de la jeunesse africaine. Basile Delbruel se réjouit d’accueillir deux artistes qui "s’inscrivent dans l’actualité".

Un organisme qui contribue à la dynamique territoriale

Face à la multitude d’activités proposées par l’Association Jeunesse Arts et Loisirs les élus ont salué le travail accompli par Basile Delbruel et ses équipes. En effet, cet organisme contribue à l’attractivité du Ségala pour le public et au développement d’une entité forte sur le territoire : " L’Ajal participe à l’animation du territoire pays ségali. Elle propose chaque année des actions de médiations formidables et des idées nouvelles. ", déclare Christine Presne, vice-présidente d’Aveyron Culture. Monique Bultet-Herment, conseillère régionale, a également souligné "l’excellent travail produit sur un territoire rural et innovant".

La billetterie du Grand Bal de l’Ajal et des Fêtes de la lumière sont déjà ouverts sur www.softr2rootsergue.com et dans tous les réseaux de ventes habituels. À partir du 1er juillet, ils seront ouverts dans les offices de tourisme du pays ségali (Sauveterre-de-Rouergue, Naucelle, Baraqueville).

Un projet de musique itinérante en développement

L’Ajal a créé l’année passée le projet « Musique Itinérantes en Pays Ségala » afin de lutter contre l’inégalité culturelle sur les territoires ruraux et de découvrir le territoire. Cette initiative concerne un public large avec « un programme mutin générationnel » explique Jean-Marie Pialat, conseiller départemental. Plusieurs événements ont déjà été développés comme l’itinérante d’éducation artistique « L’Exprimante », qui regroupe 4 écoles. Les enfants ont conçu les textes et la musique de leur représentation lors du festival, ce qui leur a permis « de devenir acteur et de découvrir le monde artistique », souligne le président de l’Ajal. Lors de ce premier semestre en 2019, 3 500 spectateurs ont été sensibilisés par les actions de l’association dont 800 scolaires depuis janvier. D’autres partenariats sont envisagés avec la Maison Jean Boudou et le château de Taurines.

Maxime Lacaze et Alexandra Poivet
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

215 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Situé en coeur de ville au[...]

485 €

Appartement de type 2, d'une surface de 42 m2, comprenant : - Une entrée av[...]

262 €

APPARTEMENT AVEC CUISINE EQUIPEE ET PLACARD DE RANGEMENT CHAUFFAGE INDIVIDU[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?