Trois mille traileurs sur l’Aubrac

  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.
  • L’Aubrac, un terrain de jeu qui a plu et particulièrement convenu à Dominique Balitran et Ludovic Greppi.


Organisé par Templiers Events à Nasbinals (Lozère), Trail en Aubrac a réuni, ce dimanche 23 juin, aux alentours de trois mille coureurs venus découvrir le plateau situé à cheval sur le Cantal, l’Aveyron et la Lozère.

" C’était une très, très belle édition, savoure Gilles Bertrand, l’un des organisateurs. Les participants ont pu voir quelque chose sortant de l’ordinaire, qu’ils aient couru sur une petite distance ou sur une grande. Les parcours, avec un mélange parfait d’alpages et de forêts, leur ont beaucoup plu. Ils ont pu évoluer dans de grands espaces, dans un océan de verdure, et découvrir certaines curiosités du plateau, comme la cascade de Brameloup. Les gens qui viennent nous voir sont des gens sensibles au terroir, à la culture, au patrimoine et aux traditions, et je crois qu’ils ont été servis. "

Sur le plan sportif, le Toulousain Dominique Balitrand s’est imposé dans l’épreuve la plus longue, l’Aubrac Circus, tandis que le Marathon des Burons a vu Killian Allaire (Loubressac) et Ludovic Greppi (Le Revesaint Les Eaux) franchir la ligne d’arrivée main dans la main.

Image /8

Réagir