Hendrick Foucras, l’appel des îles

Abonnés
  • Le défenseur s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec l’équipe de l’AS Vénus, à laquelle il espère apporter son vécude joueur en métropole, ainsi que le lui a demandé son nouvel entraîneur.	Archive Jean-Louis Bories
    Le défenseur s’est engagé jusqu’à la fin de la saison avec l’équipe de l’AS Vénus, à laquelle il espère apporter son vécude joueur en métropole, ainsi que le lui a demandé son nouvel entraîneur. Archive Jean-Louis Bories
Publié le

À vingt-trois ans, le défenseur formé à Rodez a choisi de poursuivre sa carrière à Tahiti, au club de l’AS Vénus, pour une expérience sportive et de vie.

S’il est en majeure partie à l’arrêt dans l’Hexagone, le ballon rond continue bel et bien de tourner ailleurs en France pour le monde amateur. Un ailleurs éloigné, à des milliers de kilomètres de la métropole, dans l’hémisphère sud, en l’occurrence à Tahiti, destination choisie il y a quelques jours par l’ancien Ruthénois Hendrick Foucras pour y poursuivre sa carrière sous les couleurs de l’AS...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?