Les amicalistes aveyronnais font une croix sur la rencontre d'été

Abonnés
  • La présidente Marilise Miquel et le conseil d’administation de la fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs, dont le vice-président Frédéric Lavernhe et le responsable de la communication Alain Marcillac, ont été contraints, "la mort dans l’âme" d’annuler la traditionnelle rencontre d’été au pays qui devait avoir lieu mardi 10 août au Nayrac. Mais, si elle a été difficile à digérer, cette décision n’a pas entamé le moral des troupes avec des initiatives qui ont été suivies et de beaux projets.	Rui Dos Santos
    La présidente Marilise Miquel et le conseil d’administation de la fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs, dont le vice-président Frédéric Lavernhe et le responsable de la communication Alain Marcillac, ont été contraints, "la mort dans l’âme" d’annuler la traditionnelle rencontre d’été au pays qui devait avoir lieu mardi 10 août au Nayrac. Mais, si elle a été difficile à digérer, cette décision n’a pas entamé le moral des troupes avec des initiatives qui ont été suivies et de beaux projets. Rui Dos Santos Rui Dos Santos
Publié le , mis à jour

"Un crève-cœur". Marilise Miquel ne cache pas sa déception mais qualifie toutefois cette décision de "sage et raisonnable". La présidente et le conseil d’administration de la fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs ont annulé la rencontre estivale qui devait avoir lieu le 10 août au Nayrac. Mais, malgré le contexte sanitaire, les sujets de satisfaction ne manquent toutefois pas.

Succédant en octobre 2020 à Frédéric Lavernhe, Pierre Laurens et Robert Moiroux pour devenir, à 37 ans seulement, la première femme élue à la tête de la fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs (créée, en 1947, sous un autre nom, par le Villefranchois Robert Lhez), Marilise Miquel n’a toujours pas été... baptisée ! Pas de marché des pays de l’Aveyron à Bercy à l’automne dernier, elle comptait bien sur la rencontre d’été au pays... Elle devra patienter !

Programmées l’année passée à Argences-en-Aubrac, reportées à cause de la situation sanitaire, ces retrouvailles traditionnelles estivales avaient déménagé entre temps puisque Le Nayrac avait pris le relais pour l’organisation de cette journée, mardi 10 août. L’événement tombe une nouvelle fois à l’eau. Non pas à cause de la météo mais du contexte lié au retour en force du Covid-19. "Ce rassemblement devait être une rencontre festive, conviviale et ouverte au plus grand nombre. Les conditions sanitaires actuelles imposées pour les regroupements de plus de 50 personnes sont incompatibles avec une telle organisation. C’est un grand crève-cœur pour nous d’annoncer que cette journée ne pourra pas avoir lieu".

Des trémolos dans la voix, très émue, Marilise Miquel a du mal à digérer cette décision prise cette semaine par le conseil d’administration de la fédération. "L’objectif n°1 est de donner du plaisir et non de susciter de la frustration, poursuit la présidente. C’était vraiment trop compliqué. On a attendu le plus longtemps possible mais je crois que c’est plus sage, beaucoup plus raisonnable aussi. On aurait fait énormément de déçus".

Un nouveau site internet "très élégant"

Mais, l’avocate millavoise plaide toujours pour un discours optimiste. C’est dans sa nature. "Si nous en sommes profondément désolés, l’énergie déployée et les rencontres chaleureuses faites pour préparer cet événement nous encouragent à continuer à organiser de nouvelles manifestations, dont nous pourrons profiter avec d’autant plus de plaisir", insiste l’intéressée. Elle dresse d’ailleurs "un bilan satisfaisant des mois écoulés" : "On a ainsi atteint nos objectifs en terme d’échanges et de rencontres, même si cela a été à distance. Du coup, c’est bien car le lien n’a pas été coupé".

Elle met l’accent, notamment, sur les conférences en visio qui ont connu "un beau succès, au-delà de nos espérances". La dernière, par exemple, a ainsi enregistré plus de 70 connexions. "J’ai le net sentiment que cette initiative a répondu aux attentes. On a fait ce qu’on a pu et, visiblement, les gens ont adhéré". La formule reprendra dès la rentrée avec un dixième rendez-vous prévu mardi 14 septembre, à 20 h 30. Les invités seront Stéphane Lecanu et Yulia qui ont parcouru 10 000 kilomètres à bord de leur 4x4, le "Kinomad Land", de l’Aveyron au Teriberka (cercle arctique russe), challenge réalisé en plein cœur de l’hiver et en plein covid-19.

Parmi les satisfactions, Marilise Miquel glisse en bonne place le nouveau site internet de la fédération : "Une étape a été franchie. Il s’appuie sur de nouvelles technologies, offrant plus de fluidité dans la navigation, présentant un design au goût du jour". Elle détaille le contenu : "On y retrouve bien évidemment les rubriques qui ont fait le succès des versions précédentes. Il est très beau, très élégant. C’est aussi une plateforme d’échanges qui permet aux diverses associations adhérentes de faire le point sur leur actualité. C’est normal pour nous de leur offrir cet espace".

L’assemblée générale de la fédération des Aveyronnais d’ici et d’ailleurs est programmée lundi 27 septembre, dans les salons de l’Aveyron à Paris. L’occasion de faire un dernier point sur le marché de Bercy qui aura lieu quelques jours plus tard mais aussi de sortir les rétroviseurs sur les principaux événements qui ont marqué ce millésime 2021 si particulier. Les responsables auront également à trancher sur où se déroulera la rencontre d’été 2022. Argences-en-Aubrac ou Le Nayrac ? "On verra bien comment articuler ça", tempère Marilise Miquel.

La présidente en dira peut-être aussi un peu plus sur "un autre événement fort qui se dessine pour le printemps 2022 et qui permettra de mettre sous les feux des projecteurs les atouts et les richesses du département". Pour l’instant, c’est "Chut" !

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Rui DOS SANTOS
Voir les commentaires
L'immobilier à Argences En Aubrac

106500 €

Opportunité à saisir ! En partant de Rodez vous vous trouverez à 1h15 de l[...]

83400 €

VALLEE DE LA TRUYEREVenez découvrir cette maison de 61 m² sur la commune d'[...]

79500 €

Dans le centre ville de Sainte Geneviève sur Argence, immeuble composé d'un[...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?