Grippe saisonnière : la campagne de vaccination démarre doucement

  • Le vaccin contre la grippe, recommandé notamment pour les plus fragiles.
    Le vaccin contre la grippe, recommandé notamment pour les plus fragiles. Repro Centre Presse -
Publié le

La vaccination contre la grippe est ouverte à tous dès ce lundi. Mais, en cette période de pandémie, il semblerait que les Français ne se ruent pas dans les pharmacies puisque seuls 5,6 millions de vaccins ont été retirés par les personnes prioritaires, contre 6,7 millions l'année dernière à la même période.

Depuis lundi 22 novembre, tous les Français peuvent se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Selon les premiers chiffres fournis à franceinfo par l'Ordre des pharmaciens, le début de la campagne est en demi-teinte.

Depuis un mois, seules les 15 millions de personnes prioritaires -  plus de 65 ans, femmes enceintes, malades souffrants de pathologie graves - pouvaient se faire injecter le vaccin.

Un public qui a modérément répondu présent puisque au 19 novembre, seuls 5,6 millions de vaccins contre la grippe ont été retirés gratuitement en pharmacie, dont 4,7 millions pour les plus de 65 ans...

Moins bien qu'en 2020 mais mieux qu'en 2019

Des chiffres en retrait par rapport à 2020 quand, à la même période, 6,7 millions de vaccins contre la grippe avaient déjà été retirés en pharmacie par les personnes prioritaires. Mais si l'on remonte à une année "classique", c'est-à-dire sans pandémie, 600 000 personnes de plus ont été vaccinées contre la grippe en 2021 par rapport à 2019, selon les chiffres de l'Ordre des pharmaciens cités par franceinfo.

Pour rappel, le vaccin, qui coûte une dizaine d'euros, peut être injecté par les médecins, infirmiers, sages-femmes, ou en officine par les pharmaciens et désormais par les préparateurs en pharmacie.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?