Pour un test PCR, la validité du pass sanitaire peut être réduite à néant...

  • Un test payant pour obtenir un test au final valable moins de 24 heures.
    Un test payant pour obtenir un test au final valable moins de 24 heures. Archives CP
Publié le

Depuis ce lundi 29 novembre, le pass sanitaire obtenu avec un test payant est passé de 72 heures à 24 heures. 24 heures qui peuvent être moins... Explications.
 

Pour inciter fortement les personnes encore non vaccinées à le faire, ou dès le 15 décembre, quand ledit pass sanitaire sera conditionné à l'injection d'une 3e dose pour les plus de 65 ans, selon le site gouvernemental service-public.fr, ce qui sera le cas le 15 janvier 2022 pour toutes les personnes adultes, le ministre de la Santé Olivier Véran a décidé que dès ce lundi 29 novembre, la validité du pass sanitaire obtenu à partir d'un test (aujourd'hui payant) négatif passerait de 78 à 24 heures. C'est déjà peu, et dans certains cas, ça l'est moins encore. "De cette manière, ils seront plus fiables", a expliqué le ministre pour justifier cette mesure.

Rappelons que selon La Dépêche, "les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance doivent débourser la somme minimale de 44 euros pour un test PCR, de 22 euros pour un test antigénique et de 12,90 euros pour un autotest réalisé sous la supervision d'un professionnel". "Ce qui veut dire, très concrètement que si vous n'êtes pas encore vacciné et si vous souhaitez bénéficier du pass sanitaire, vous devrez donc vous faire tester tous les jours à vos frais." Sauf bien sûr si vous êtes symptomatique ou "officiellement" reconnu comme cas contact, en ce cas le test est remboursé.

A cette pression financière est donc venue s'ajouter un  pression temporelle, avec cette baisse de validité du pass de 72 à 24 heures. En réalité, c'est moins: si l'obtention du résultat d'un test antigénique prend quelques minutes, pour un test PCR, cela peut prendre plusieurs heures, voire dans certains cas... 24 heures. 

Et puisque la validité du pass sanitaire débute à partir de l'heure du prélèvement , et non de celle du résultat, pour certains, le test PCR ne servira... à rien.

 

 

 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?