Faits divers

Toulouse : les gendarmes saisissent 1,2 tonne de résine de cannabis

Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Plus d'une tonne de résine de cannabis évaluée à 2 millions d'euros a été saisie et quatre Français interpellés, dont celui considéré comme la tête du réseau, en fin de semaine dans la région toulousaine, a-t-on appris auprès des enquêteurs lundi.

Trois personnes interpellées ont été interpellées vendredi soir dans la commune de l'Union puis le chef présumé du réseau a été arrêté dimanche à Toulouse, selon la même source. Tous sont âgés d'une trentaine d'années. La région de gendarmerie de Midi-Pyrénées a précisé dans un communiqué que l'opération avait été menée par la section de recherches (SR) de Toulouse dans le cadre d'une enquête de plusieurs semaines diligentée par deux juges d'instruction à la juridiction interrégionale spécialisée de Bordeaux (JIRS).

Cinq véhicules et 7 500€ en liquide

L'enquête a permis aux gendarmes de suivre la remontée de la drogue entre l'Espagne et la France, et un dispositif a été mis en place à proximité du lieu de stockage du produit à l'Union. "A l'occasion de la perquisition menée sur place, il a été découvert et saisi 1,2 tonne de résine de cannabis, se trouvant à la fois dans le véhicule chargé au maximum, ainsi que dans le local où il était remisé", lit-on dans le communiqué. Au cours des perquisitions, les gendarmes ont mis la main sur cinq véhicules et découvert 7 500€ au domicile d'un des hommes impliqués. Les premières présentations aux juges d'instruction devraient avoir lieu à partir de mardi, a-t-on appris auprès des enquêteurs.

Saisie "d'une rare ampleur"

Il s'agit d'une saisie "d'une rare ampleur sur la place toulousaine d'une valeur marchande de l'ordre de 2 millions d'euros destinée au marché local mais aussi parisien", est-il ajoute dans le communiqué. Quatorze enquêteurs ont travaillé sur ce dossier durant plusieurs semaines au sein d'une cellule mise en place par la région de gendarmerie de Midi-Pyrénées et la direction générale de la gendarmerie, avec la participation de la douane judiciaire de Toulouse/Perpignan. Cinquante militaires et agents au total ont été mobilisés sur l'affaire.

 

#Toulouse 1,2 tonne de résine de #Cannabis saisie (valeur : 2.000.000 €). 3 interpellations dont la tête du réseau pic.twitter.com/ZQmGRaSsw8

— GendarmerieNationale (@Gendarmerie) 26 Janvier 2015

Réagir