France-Monde : l’actualité à la Une ce mercredi matin

  • France-Monde : l’actualité à la Une ce mercredi matin
    France-Monde : l’actualité à la Une ce mercredi matin
Publié le , mis à jour

Hollande préside mercredi son dernier Conseil des ministres

François Hollande préside mercredi son ultime Conseil des ministres avec le gouvernement au grand complet, quatre jours avant de remettre dimanche les clés de l’Élysée à son successeur Emmanuel Macron. À 9H30, les 17 ministres et 20 secrétaires d’État se retrouveront autour de la grande table du Salon Murat, aux côtés du chef de l’État et de son Premier ministre Bernard Cazeneuve. Aucune cérémonie particulière n’est prévue pour ce dernier rendez-vous de l’exécutif, qui tombe le jour anniversaire de l’élection du premier président socialiste de la Ve République François Mitterrand. Il se rendra ensuite au Jardin du Luxembourg pour les commémorations de la Journée nationale des mémoires de la traite des mémoires, de l’esclavage et de leurs abolitions, auxquelles assistera également Emmanuel Macron. Ce sera cette fois le dernier discours officiel du président de la République, souligne l’Élysée.

« Séisme » au FN, Marion Maréchal-Le Pen quitte temporairement la vie politique

Quelques jours à peine après la nette défaite de sa tante au second tour de la présidentielle, Marion Maréchal-Le Pen se retire temporairement de la vie politique, affaiblissant un peu plus le Front national et Marine Le Pen en vue des législatives. Dans une lettre à paraître dans Vaucluse Matin mercredi, la benjamine de l’Assemblée nationale annonce qu’elle « sort quelque temps » du monde politique, « aspirant à travailler » dans « le monde de l’entreprise » mais aussi à « consacrer plus de temps » à sa vie familiale. Une décision annoncée mardi aux instances frontistes et ces jours-ci à ses proches. « S’il n’y a pas une raison gravissime à cette décision, je considère que c’est une désertion », a réagi son grand-père, Jean-Marie Le Pen, dans un entretien au figaro.fr.

Le PS en crise ouverte tente de resserrer les rangs en annonçant un programme

Face aux risques d’éclatement entre les lignes incarnées par Manuel Valls et Benoît Hamon, le PS a tenté mardi de resserrer ses rangs en adoptant une stratégie et un programme en vue des législatives, qui s’annoncent meurtrières pour lui. Deux jours après l’élection d’Emmanuel Macron, et quelques heures après une nouvelle déclaration tonitruante de l’ancien Premier ministre, le bureau national du parti s’est réuni rue de Solférino dans une ambiance électrique. Proclamant « la mort » du parti qui a accompagné son ascension, M. Valls, député de l’Essonne, a annoncé sur RTL qu’il serait « candidat de la majorité de la présidentielle » pour les prochaines législatives.

Syrie : le Russe Lavrov vient chercher le soutien de l’Américain Tillerson

Pour son premier voyage à Washington depuis quatre ans, le patron de la diplomatie russe Sergueï Lavrov vient chercher mercredi le soutien de son homologue américain Rex Tillerson à un projet de Moscou censé faire baisser les violences en Syrie. Clin d’œil de l’Histoire pour ces deux puissances aux relations exécrables, MM. Tillerson et Lavrov doivent se revoir aussi jeudi à une réunion ministérielle du Conseil de l’Arctique, en Alaska (nord-ouest), un Etat américain acheté par Washington à Moscou il y a exactement 150 ans. La rencontre de Washington sera la troisième entrevue entre les deux ministres depuis l’arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump le 20 janvier. Mais le chef de la diplomatie russe n’avait pas mis les pieds dans la capitale fédérale américaine depuis août 2013. Il s’agissait, déjà à l’époque avec le secrétaire d’État d’alors John Kerry, de trouver un moyen d’arrêter la guerre en Syrie.

Donald Trump limoge le patron du FBI

Le président des Etats-Unis Donald Trump a limogé mardi James Comey, patron du FBI, la police fédérale américaine, une décision surprise qui a provoqué une onde de choc à Washington. Le FBI est en particulier en charge de l’enquête sur les liens éventuels entre l’équipe de campagne de Donald Trump et la Russie. « Le FBI est l’une des institutions les plus respectées de notre pays et aujourd’hui marquera un nouveau départ pour l’agence-phare de notre appareil judiciaire », a indiqué M. Trump dans un communiqué. La recherche d’un nouveau directeur du FBI débute « immédiatement », a précisé la Maison Blanche. La raison avancée par l’exécutif américain pour ce limogeage est la façon dont M. Comey a géré, au cours des mois écoulés, le dossier des emails de l’ancienne secrétaire d’État Hillary Clinton, rivale de M. Trump durant la campagne de 2016.

Ligue des Champions - Pas de miracle pour Monaco, la Juventus en finale

La mission était bel et bien impossible : l’implacable Juventus a confirmé sa supériorité sur Monaco (2-1) en s’imposant mardi à Turin comme à l’aller (2-0), et attend le Real Madrid en finale. Le théorème de la Juve s’est vérifié : la « Vieille Dame » s’impose pour la douzième fois sur douze contre un club français. La génération Buffon tentera de décrocher une troisième coupe aux grandes oreilles, sans doute contre l’équipe du meneur de jeu avec qui elle a perdu les finales 1997 et 1998, Zinédine Zidane, qui doit confirmer mercredi sa victoire 3-0 de l’aller sur l’Atletico.

EN BREF

- L’explosion d’un entrepôt de feux d’artifice au Mexique a tué au moins 14 personnes dont 11 enfants et adolescents dans la nuit de lundi à mardi, moins de cinq mois après un accident similaire ayant fait 42 morts.

- L’ancien président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva fait face pour la première fois mercredi au juge anticorruption Sergio Moro, un interrogatoire qui s’annonce explosif autant à l’intérieur qu’à l’extérieur du tribunal.

- Aucun signe de fuite radioactive n’a été constaté après l’effondrement mardi d’un tunnel rempli de substances contaminées près d’un site considéré comme la « poubelle » nucléaire des Etats-Unis.

- La Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) a vécu sa journée la plus sombre depuis la fin de l’opération militaire française Sangaris en octobre 2016, avec quatre Casques bleus tués dans une attaque attribuée à un groupe armé anti-Balaka.

- Il avait prétendu être une victime des attentats de Paris, puis de celui de Nice : un trentenaire déjà condamné deux fois en première instance, a de nouveau été condamné mardi à 5 ans de prison par la cour d’appel d’Aix-en-Provence pour le volet parisien de ses escroqueries.

- Deux blessés à Trappes, un mort à Plaisir : un homme, qualifié de « dangereux » par les enquêteurs, était activement recherché mardi, soupçonné d’être l’auteur de possibles règlements de comptes en série dans les Yvelines au cours des trois derniers jours.

- Un couple de skieurs de randonnée et son guide ont été tués dans une avalanche survenue mardi matin à Bonneval-sur-Arc (Savoie), a-t-on appris auprès des secours qui appellent les adeptes de la montagne à la prudence.

- Pour sa dernière soirée européenne, l’antique Vicente-Calderon reçoit un invité sans-gêne : Cristiano Ronaldo rêve de gâcher l’enterrement du stade de l’Atletico mercredi en demi-finale retour de Ligue des champions (20h45) et d’offrir au Real Madrid une deuxième finale consécutive.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?