Stade Rodez Aveyron

Rugby : les premiers départs du Stade Rodez Aveyron sont connus

  • Alexandre Vaffier, Luc Martinet et Hugo Alarcon ne seront plus ruthénois la saison prochaine.
    Alexandre Vaffier, Luc Martinet et Hugo Alarcon ne seront plus ruthénois la saison prochaine.
Publié le / Modifié le S'abonner

Si la période des mutations ne débute officiellement que le 11 juin, les tractations entre les clubs de rugby ont commencé depuis belle lurette. Et Rodez n’échappe pas à cette règle. Ainsi, le club a déjà vu partir de son effectif Hugo Alarcon. Le deuxième ligne s’est engagé avec Aubenas qui évoluera dans la poule Élite de Fédérale 1, la saison prochaine. Deux autres joueurs de l’effectif ont également officialisé leurs départs de Rodez ces derniers jours. L’ouvreur Alexandre Vaffier a rejoint le VRDR, entente entre Valence et Romans, également concurrent dans la poule Élite. Il rejoint là-bas son ancien entraîneur, Jocelyn Authier, croisé chez les espoirs d’Oyonnax. Le pilier Luc Martinet, lui, a choisi Graulhet (Fédérale 1) après trois saisons en « sang et or ».

En revanche, aucune arrivée n’a encore été communiquée. « On ne dira rien avant le début de la période des mutations », ont annoncé à plusieurs reprises le président Jean-Paul Barriac et l’entraîneur Arnaud Vercruysse. En attendant, le SRA s’attache à trouver un remplaçant à l’ancien coach des arrières, Jean-François Viars. Plusieurs pistes, internes ou externes, sont encore à l’étude mais la question devrait être tranchée très rapidement... Selon nos informations également, plusieurs joueurs ont déjà donné leur accord moral pour évoluer à Rodez la saison prochaine. Suspense.

Centre Presse / Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

129000 €

Bel appartement traversant, de type T3, 65 m2 habitables, exposé sud-ouest,[...]

85000 €

Charmant appartement de type 2 d'environ 55 m2 avec cave.Ce logement est tr[...]

729 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE. Un hall d'entrée (avec un e[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir