Mayran. Une pétition en ligne pour refuser l’irresponsabilité du meurtrier

  • La famille d’Elodie Bonnefille se mobilise avant la décision de la cour d’appel de Montpellier.
    La famille d’Elodie Bonnefille se mobilise avant la décision de la cour d’appel de Montpellier.
Publié le , mis à jour

La pression s’accentue parmi les proches d’Elodie Bonnefille. Un mois après le report d’une première audience, et trois semaines avant la prochaine, prévue à la cour d’appel de Montpellier, la famille de la jeune technicienne de la Chambre d’agriculture de l’Aveyron reste sur le qui-vive.

Une pétition a fait son apparition, jeudi, sur le site change.org. Un article, sobrement intitulé « Justice pour Elodie Bonnefille », posté par la marraine de la victime, et qui vise à recueillir le maximum de signatures afin d’éviter que l’exploitant agricole de Mayran, Xavier Espinasse, ne soit déclaré irresponsable pénalement, le 9 novembre, date de la future audience.

« J’appuie cette démarche parce qu’aujourd’hui, nous n’espérons qu’une chose, qu’il ne ressorte plus jamais », commente Myriam Bonnefille, maman de la fille de 26 ans, tuée le 17 février 2016 alors qu’elle effectuait un contrôle sanitaire sur l’exploitation en question.

En l’espace de 48 heures, la pétition a déjà recueilli 1 455 signatures. De quoi apporter un peu de baume au cœur à la famille d’Elodie qui, au-delà de la décision de justice à venir, souhaite mettre en lumière le désarroi qu’elle traverse depuis le jour du drame. Une situation volcanique, où les proches, amis et famille, se sentent « ignorés ».

« Nous avons l’impression d’être traités comme un simple numéro, se lamente la mère de la jeune femme. Comment peut-on faire pour survivre ou ne pas se déchirer. Nous n’osons même pas en parler entre nous. » Signataires et proches n’espèrent plus qu’une chose désormais : que leur voix soit entendue et que leur parcours puisse être pris en compte.

Centre Presse / Jeremy Mouffok
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?