Le beau début de saisons des Espoirs du SRA

Publié le
Centre Presse

C’est un exploit qu’ont réalisé les Espoirs en venant à bout d’Albi (20 à 11), leader invaincu de la poule. Un résultat qui, sur la manière, résume les valeurs et la qualité de ce groupe observées depuis le début de saison. Premier bilan avec Eric Viarouge au terme de phase aller.

Bien sûr une très grosse satisfaction. Albi arrivait invaincu, avec 4 victoires et autant de bonus offensifs. Ce match avait été préparé avec un très gros investissement de la part des joueurs. Les entraînements avaient été de grande qualité et nous avions vu avec Armand une très grosse motivation. On a ressenti cette grosse volonté tout au long du match, beaucoup d’application. Les joueurs ont respecté les consignes, en resserrant le jeu devant pour les empêcher de jouer, en étant agressifs et solidaires en défense, et en poussant Albi à la faute. Ce match est venu récompenser le travail accompli.

Nous partions dans l’inconnu, nouvelle catégorie, pas de repère sur le jeu, et un groupe fortement renouvelé. Nous avons essayé d’être les plus pragmatiques possibles. La volonté a été d’impliquer et responsabiliser les joueurs, avec un principe faire adhérer, plutôt que d’imposer. Sur le plan sportif, la priorité a de suite été donnée au travail défensif sans lequel on ne peut rien construire (Rodez a la meilleure défense de la poule).

Contre Céret, que nous craignions, le groupe se cherchait encore mais a su construire sa victoire avec patience. À Lavaur, nous avons vu un groupe qui a haussé son niveau, qui s’est montré très solide en défense. Face à Graulhet, équipe prétendument la plus faible, le groupe a confirmé sa montée en puissance. À Agde, avec la rivalité que l’on sait entre les deux clubs, il y avait une certaine appréhension. Mais les jeunes ont su faire face, répondant à l’agression par de la solidité mentale, de la concentration, de la rigueur défensive, et la victoire méritée nous a échappé de peu. Là encore le groupe a grandi.

Déjà, ce groupe nous apporte beaucoup de satisfaction. Nous avons des garçons travailleurs et très investis, des compétiteurs. Surpris pas vraiment, nous savions vu que nous avions des garçons avec des qualités individuelles, et nous avons vu qu’ils avaient envie de les mettre au service du collectif. Mais nous sommes lucides aussi, il y a encore des choses à travailler : la gestion des temps faibles, le jeu au pied et l’occupation du terrain. Chacun en est conscient, a envie de progresser, d’autant qu’il y a le projet du club, ces passerelles avec l’équipe première. Ce rapprochement apporte un supplément de motivation. Mais la saison est longue, et dès dimanche à Céret nous savons qu’il va falloir continuer sur le même mode : travail, rigueur, solidarité...

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?