Santé : à l’hôpital Sainte-Marie, « la coupe est pleine »

  • Thierry Cussac (CFDT), Caroline Segouin (FO) et Francis Cunnac (CGT).
    Thierry Cussac (CFDT), Caroline Segouin (FO) et Francis Cunnac (CGT).
Publié le
Centre Presse / Philippe Henry

Pour l’intersyndicale (CGT, CFDT, FO) de l’hôpital Sainte-Marie, « la coupe est pleine ». Tous les établissements de l’association hospitalière Sainte-Marie (Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Privas, Nice et Rodez) dénoncent « le gel des salaires depuis plusieurs années, les restrictions budgétaires entraînant des baisses d’effectifs (une vingtaine d’équivalents temps plein en deux ans, selon les syndicats) qui dégradent des conditions de travail déjà pénibles, etc. ». Les griefs des syndicats à l’encontre de l’actuelle direction ne manquent pas. « Et lorsque nous faisons grève, ce n’est pas pour rien, rappelle Francis Cunnac, représentant CGT. La remise en cause d’un accord d’entreprise d’une prime qui bénéficiait notamment aux bas salaires n’a fait qu’exaspérer un peu plus le personnel. »

En outre, cette prime habituellement négociée annuellement « ne sera plus discutée que tous les quatre ans selon les souhaits de la direction générale », poursuit-il. De plus, « la direction veut rétablir, sur la prime de fin d’année, un abattement en cas de maladie pour faire baisser l’absentéisme, déplore Caroline Segouin, représentante FO. On devrait plutôt se préoccuper des causes de l’absentéisme, le mal-être au travail, plutôt que de vouloir sanctionner le personnel. » Ce mouvement de contestation s’inscrit dans « une critique plus générale des méthodes de management qui ont changé en quelques années avec une pression accrue sur le personnel, assure Thierry Cussac (CFDT). La colère monte ». « La mobilisation est forte, voire supérieure à celle du 11 mai 2011 pour sauver l’accord d’entreprise, évoque-t-il. Nous n’entendons pas céder et poursuivrons le mouvement si nécessaire. »

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?