Le travail a repris à l’usine Sopave de Viviez

  • Le conflit aura  duré trois jours.
    Le conflit aura duré trois jours.
Publié le
Centre Presse / Philippe Boscus

Hier, dès 5 heures du matin, le travail a repris à l’usine viviézoise Sopave, les négociations en cours depuis mardi ayant finalement abouti la veille aux alentours de 22 heures, au terme d’une journée de discussions marathon tant avec la direction locale qu’avec la direction des ressources humaines de Suez division plastiques.

Le protocole de fin de grève - il s’agissait par parenthèse du seul conflit entraînant arrêt de travail depuis au moins 15 ans ! - garantit pour au moins une durée d’un an la prime de 50 €/mensuels, payée tous les trimestres. Une prime qui, on le rappelle, avait été octroyée aux agents de la production lors du passage des 3 x 8 aux 5 x 8. C’est d’ailleurs à la suite du souhait indiqué par la direction de mettre un terme à son versement que les salariés s’étaient résolus à la grève.

Mardi prochain, dans le cadre des négociations salariales, cette fois, les représentants du personnel demanderont à ce que cette prime soit étendue à l’ensemble des salariés de l’entreprise.

Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

140000 €

Immeuble de rapport avec caves et terrain clos avec puits à l'arrière compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?