Rodez : Bye bye la Bibliothèque, bienvenue à la brasserie Gustave !

  • Une partie de l’équipe de chez « Gustave » autour de Nicolas et Julie.
    Une partie de l’équipe de chez « Gustave » autour de Nicolas et Julie.
Publié le
Centre Presse

Une page, voire plusieurs pages, de l’histoire du quartier de Bourran se sont refermées à la fin de l’année 2017 et une nouvelle histoire est en train de s’écrire. L’enseigne « La Bibliothèque » qui trônait depuis juin 2006 à proximité de l’hôpital a disparu. Désormais c’est « Brasserie Gustave ».

Nicolas Lacoste écrit la nouvelle histoire de ce lieu longtemps très des Ruthénois. Pour cela, il a revu tout le look de la brasserie. « Nous voulions tourner la page du pub. Enlever cette identité-là, pour un esprit plutôt cosy élégant, tout en restant dans l’esprit brasserie », explique le nouveau patron des lieux.

Il est vrai que l’ambiance tamisée a laissé place à une atmosphère plus claire, avec des murs blancs et de nouvelles ouvertures sur l’extérieur. Pour le personnel, c’est chemise blanche et petit nœud papillon stylisé en bois, sorte de clin d’œil aux brasseries parisiennes, dans lesquelles Nicolas Lacoste a officié une année. « Ce commerce, c’est un projet de famille, avec Julie et nos deux enfants ». D’ailleurs, pour la petite histoire, cette brasserie porte le prénom de son fils. « Et le nom de notre société porte le prénom de ma fille. Pas de jaloux », sourit Nicolas Lacoste.

Celui qui pendant sept ans a officié aux côtés de son complice Olivier Rous, pensait tourner définitivement la page de la brasserie, pour de nouvelles aventures. « Mais le virus est bel et bien là. Et je suis ravi d’ouvrir cette brasserie. Qui plus est à Bourran, un quartier que je ne connais pas spécialement et qui m’étonne déjà pour la vie qu’il y a ! » Côté carte, Nicolas Lacoste a effacé celle existante pour mettre en place ce qu’il a toujours fait. « Une carte réduite mais avec du frais et des produits locaux ». Depuis une semaine, Gustave régale les papilles. Souhaitons-lui de marquer l’histoire du quartier !

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?